Print Friendly, PDF & Email
troubles alimentaires

Confinement, Frustration et Troubles de Conduite Alimentaire (TCA)

Les conditions frustrantes de confinement ainsi que l’inconvénient du couvre feu ont fait progresser les Troubles de Conduite Alimentaire (TCA) de 40%.

Voir l’aricle du Monde

Voir l’article d’Europe 1

Manger devient une obsession. Quel est le mécanisme neurophysiologique qui rend compte de l’origine de ce phénomène ?
Nous allons tenter d’en donner une des explications possibles.

Ne plus se rendre à son bureau, ne faire que du télétravail, vivre confiné, être interdit de toute sortie et privé d’activité physique produit immanquablement chez tout un chacun une frustration.
Il est certain que vivre sans cesse, frustré(e) avec beaucoup de temps libre, voire souffrir de désœuvrement devant son garde-manger ou son réfrigérateur pousse facilement au grignotage.

Ainsi, de nombreuse personnes s’estiment réconfortées et soulagées par un apport supplémentaire de nourriture.

N’oublions pas un des effets de la frustration et du stress. Nous en avons parlé à de nombreux endroits dans ce site. Ces deux facteurs vous font serrer les dents, bien entendu, à votre insu !

Faut-il évoquer également la crispation continuelle des mâchoires dents serrées comme facteur de TCA?

Plus scientifiquement la frustration peut déclencher, chez la femme en particulier dans 90% des cas un bruxisme centré (ou crispation des mâchoires dents serrées). Les récepteurs tactiles des dents, sont susceptibles, en effet, de projeter leurs informations au niveau de l’hypothalamus au niveau du centre de l’appétit  (parfois aussi appelé centre de la satiété): le VMH (Ventro Medial Hypothalamus).

Troubles de la satiété

Stress, bruxisme et troubles alimentaires : le lien

Le docteur Trub chirurgien-dentiste neurophysiologiste l’a démontré au CNRS dans les années 80.
En effet, à ce niveau, les récepteurs tactiles de dents ont un effet soit positif, soit négatif sur le centre de la satiété ou centre de l’appétit.

Etant donné que ce centre est le responsable de la satiété; c’est lui qui va vous donner deux sensations opposées :
– soit d’avoir suffisamment mangé
– soit d’avoir encore faim
Vous comprendrez donc bien qu’une certaine forme d’anorexie nerveuse ou de boulimie peut être de cause dentaire.

je reconnais qu’il est difficile d’admettre qu’une même cause puisse avoir deux effets diamétralement opposés. Telle est pourtant la stricte réalité !

N’oubliez pas le cycle pervers maintes fois évoqué dans ce site :

Frustration -> Stress-> Bruxisme -> Hormones du Stress-> Stress -> Bruxisme -> Hormones du Stress
-> Stress-> Bruxisme -> Hormones du Stress -> Stress -> Bruxisme -> Hormones du Stress -> Stress -> Bruxisme -> Hormones du Stress -> Stress-> Bruxisme -> Hormones du Stress -> Effets délétères dans tout l’organisme…

De ce cercle vicieux, il est extrêmement dur d’en sortir !

Confinement et Bruxisme : Troubles du Comportement Alimentaire

La covid 19 a provoqué de grands bouleversements dans nos vies.
Le retentissent sur le Trouble de Conduite Alimentaire ne peut, à notre sens, laisser le lecteur sans réaction.

Encore une fois, les récepteurs tactiles des dents alertés pathologiquement par la frustration sont susceptibles de nous étonner par leurs effets inattendus et délétères.

Bibliographie

Trub M (1979) Projection hypothalamiques de la sensibilité desmodontale. Thèse de 3ème cycle Sci Odontol. Marseille, 113 pages.

Trub , Mei N, Orsini JC (1991-A) Macro and micro-electrode study of hypothalamic projections of periodontal afferents in the rat and cat. Brain Res Bull27:29-34

Trub , Mei N (1991-B) Effects on periodontal stimulation on VMH nerones in anesthetized rats. Brain Res Bull27, 1 29-34

 477 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer