Print Friendly, PDF & Email

Diagnostiquée : Fibromyalgie et Fatigue Chronique, guérie par la Technique Hartmann-Bratzlavski

Voici le cas d’une patiente atteinte d’un bruxisme centré, diagnostiquée : Fibromyalgie et Fatigue Chronique qui a bien voulu témoigner dans ce site et confirmer la grande efficacité de la technique Hartmann-Bratzlavski : contact permanent des lèvres d’une commissure à l’autre sauf pour parler et pour manger, gommettes et cérémonial de la prise du sommeil.

ATTESTATION

Je soussignée Anne-Marie Bocognano, née R, certifie avoir ressenti durant de longues années différentes douleurs (cervicales et lombaires), dans la hanche gauche et surtout ressenti des crispations et des crampes dans les deux mollets. J’avais également des raideurs dans la nuque et, occasionnellement des démangeaisons dans le cuir chevelu et les oreilles. Seul le pincement incessant de mes lèvres m’a permis de supprimer la crispation continuelle de mes mâchoires dents serrées, responsable de tous les maux précités. A l’heure actuelle et malgré mon âge (72 ans), je suis débarrassée de toutes douleurs cervicales, dorsales et lombaires ainsi que de la hanche. Les crispations, les crampes dans les mollets et tous les autres désagréments ont définitivement disparu. On m’avait dit que tout mes troubles provenaient d’une fibromyalgie ou d’un syndrome de fatigue chronique, dits de cause inconnue. Je constate, à présent, qu’il n’en était rien. Je ne prends plus de médicaments anti-douleurs.
-Fait à NICE, le 1er février 2008, pour servir et valoir ce que de droit.

Prise de contact le 22 décembre 2008 :
Près d’un an après, ces résultats se maintiennent.
Prise de contact février 2010 :
Je dois reconnaître, à mon plus grand étonnement, le maintien de ces résultats par le biais d’une vigilance totale  et sans défaut : En effet , depuis un an au moins, je ne crispe pratiquement plus mes mâchoires.
Prise de contact le 15 juin 2010 :
Les douleurs ont totalement disparu.
Prise de contact le 29 décembre 2011 :
Le résultat se maintient
Prise de contact février 2012 : idem
Prise de contact février 2013 : idem
Prise de contact février 2014 : idem
Prise de contact février 2015 : idem
Février 2016 : idem

8 ans de recul !

Commentaires : Comment expliquer un fait si surprenant ?

– La neurophysiologie nous en donne la réponse.

Lisez l’article consacré à la Technique Hartmann-Bratzlavski

C’est ce j’ai pu observer sur des centaines et des centaines de malades et TOUJOURS AVEC SUCCÈS, dès lors que le contact des lèvres était effectué correctement et de manière OBSESSIONNELLE.

L’échec provenait toujours d’un manque de motivation du patient voire de son scepticisme.

Vous avez probablement remarqué que cette phrase apparaît maintes fois dans le site et dans mes réponses à vos questions dans le blog : c’est volontaire.

En 2023, Madame Bocognano m’a donné de ses nouvelles.
Après avoir appliqué pendant deux ans (de 2008 à 2010) la technique Hartmann-Bratzlavski avec une vigilance totale et sans défaut, elle prit conscience qu’elle s’était arrêtée définitivement de serrer les dents et a maintenu ainsi une guérison totale.

15 ans après, j’ai 87 ans et suis en pleine forme 

Conclusion :

Diagnostiquée : Fibromyalgie et Fatigue Chronique, guérie par la Technique Hartmann-Bratzlavski

2008 – 2023, fibromyalgie, syndrome de fatigue, chronique, ensemble de symptômes uniquement traités par la technique Hartmann-Bratzlavski (HB).

Guérison totale sans aucune récidive.

Il s’avère, à l’usage, que la technique HB soit très efficace le jour, mais que dans certains cas, la nuit, le caractère OBSESSIONNEL de la technique s’évanouit malheureusement.

témoignage technique Hartmann-Bratzlavski

24 Comments

  1. Bonsoir Docteur,

    Je vous écris car je suis désespérée et vos propos résonnent en moi et semblent être la source de mes problèmes. Problèmes jamais entendu par les médecins jusqu'à ce jour car les analyses se révèlent "normales"…Je suis en permanence épuisée et au réveil c'est pire que la veille quand je me suis couchée…J'angoisse à l'idée d'entamer mes journées chaque matin au vu de mon état de fatigue…c'est simple je n'ai jamais ressenti et dit "je suis en pleine forme ce matin !"…J'ai 33 ans et cet état remonte à mon adolescence si ce n'est pas plus loin….Je souffre de troubles du sommeil également….Je reconnais être un sujet stressé, avant mes 10 ans je stressais déjà à l'école pour un contrôle…J'ai pris conscience que je serrais des dents à 28 ans par un ORL que j'ai consulté pour des douleurs aux oreilles…Ce phénomène dure depuis plus longtemps j'imagine… Il suffit de regarder et sentir les muscles de ma mâchoire … Il est sûr que je serre des dents la nuit et je pense le faire aussi le jour sans me rendre compte… A cet épuisement général s'ajoute un gros problème digestif (constipation)qui bouffe aussi mon quotidien … Et ce n'est pas fini : endométriose/adénomyose, raideurs/douleurs cervicales avec un gros épisode de cervicalgie, acouphènes, difficulté à mâcher viande dure, mâchoires douloureuses à la palpation qui craquent lors du bâillement, petite ouverture de la bouche… Je crois même que c'est mon état en général qui est en permanence crispée après échange avec médecins : mâchoires, ventre, périnée, anus,…Par ailleurs, je ne supporte pas la gouttière et j'ai eu jusqu'à ce jour des réticences à faire des injections de botox à la mâchoire, pourtant conseillé par le corps medical……je suis dans la région d'Aix en Provence/Marseille, j'ai lu votre livre et je souhaiterais voir avec vous s'il est possible de rencontrer quelqu'un pour des injections anesthésiques locales(+ médicaments myorelaxants ? et un check up mâchoire ?)sachant qu'à ce jour la pensée positive avant de se coucher ne m'aide pas pour le moment….Pour finir, actuellement, mon état de fatigue est tel que je n'arrive plus à aller travailler….En parallèle, un médecin souhaiterait me mettre sous hormones thyroidiennes au vu de mes symptômes mais je ne suis pas certaine que cela est vraiment la cause de mon état …

    Merci infiniment pour votre aide

    1. Bonjour Cassy,

      Vous décrivez à la perfection votre diagnostic : dysfonctionnement  temporomandibulaire. entretenu par un bruxisme centré intense = ( crispation des mâchoires dents serrées)C'est entendu, je vais vous diriger sur Marseille .  Avant, promettez moi, par votre réponse dans ce blog,  que deux mois après le traitement, terminé, vous décrirez l'amélioration de vos symptômes Ex: Fatigue chronique Avant+++++ Après 0,  Constipation+++ Après + etc , etc, etc A vous lire. 

      Bien à vous

      1. Bonjour Docteur, 

        Je suis tellement contente de vous lire, bien sûr je promets de faire un retour complet de l'évolution de mes symptômes sur ce blog et ailleurs si besoin. 

        Je suis étonnée de voir que votre publication date du 30 décembre alors que j'ai regardé le site début janvier et je n'avais pas vu de retour. Enfin ce n'est pas grave. Allez vous me contacter par mail ?

         

        Merci infiniment pour votre retour

  2. Bonjour professeur, je suis fibromyalgique depuis 10 ans  ( j'ai 45 ans)  ,  je sais que j'ai la mâchoire très contractée jour et nuit) , je m'en rends compte, j'ai été suivie pas un kiné qui s'occupe que de ça; les exercices m'ont bcp aidée pour avoir moins mal mais il n'empêche que je serre toujours la mâchoire .. j'ai également des brûlures d'estomac et j'aimerai savoir si serrer la mâchoire peut entrainer des désordres gastriques. Merci pour votre aide

    cordialement

    1. Bonjour Hélène, 

      En préliminaire, ma réponse : Serrer les dents est une calamité pour un organisme féminin. Pourquoi? Parce que le nerf des dents , en présence d'oestrogènes( hormones féminines) ne supporte pas d'être sur-stimulé par une mise en contact continuelle des dents entre elles !  En général, le serrement de dents provoque le syndrome de l'intestin irritable. Toutefois , ce n'est pas impossible. Quel est le diagnostic de votre gastro-entérologue? Son point de vue m'est indispensable. Avez- vous d'autres symptômes ? 

      Bien à vous

      1. Bonjour Professeur 

        Je suis une femme de 39 ans habitant à Paris. Je souffre depuis 3 ans d’un sadam (diagnostiqué par chirurgien maxillo-facial et dentiste) avec bruxisme centré et malocclusion dentaire (sur-occlusion sur la molaire 37 à gauche et très peu de contacts dentaires sur les molaires à droite), cette pathologie est survenue après des traitements dentaires. J'ai découvert il y a quelques temps votre site que j’ai parcouru longuement, lu votre livre et ai commencé votre méthode HB depuis mi-juillet, dont je vous ferai un avant/après sur mes symptômes à la fin de mon message. 

        Pour vous expliquer un peu l’historique (qui est un peu long, désolée), cette pathologie a débuté en août 2020 après la devitalisation de la dent 36 (qui a duré 3h car racines calcifiées). A ce stade les douleurs étaient localisées aux tempes, oreilles (avec bourdonnements et acouphènes) et à la mâchoire a gauche. Puis les symptômes se sont aggravés suite à son extraction 3 mois après, en novembre 2020 (a l’époque mon ancien dentiste et le stomato consulté pensaient que mes douleurs étaient dues a une fêlure sur une racine, raison pour laquelle elle a été extraite). En 2021 j’ai vu plusieurs dentistes/spécialistes, kiné maxillo, j’ai été suivie à l’hôpital où on ne m’a proposé que des injections de botox que j’ai fait une fois mais que j’ai refusé de refaire par la suite. J’ai également eu courant 2021 des reprises endodontiques sur 2 molaires avec des changements de couronnes, ce qui a sûrement fragilisé le déséquilibre occlusal deja existant. 

        En juin 2022, après la pose de la couronne sur implant en place de la dent 36, les symptômes et douleurs se sont aggravés au point de finir en fibromyalgie. J’ai des douleurs dans tout le corps, mais c’est surtout l’ensemble de mon côté gauche qui est touché : douleurs de type musculaires et tendineuses partant du crâne côté gauche, l’oeil G, la mâchoire G, le muscle sterno-cléido-mastoïdiens, tendinite épaules bi-laterales (mais plus douloureuse a gauche), le bras G, le trapèze G très contracté, le bassin, genou Droit, la jambe G, le mollet G, la cheville et le pied G (tatalgie et fasciite plantaire). J’ai également des symptômes neurologiques dans les membres supérieurs et inférieurs gauche de type brûlures, fasciculations, vibrations, et faiblesse musculaire  (l’EEG réalisé par mon neurologue est normal)

        Je souffre beaucoup, tous les jours, au point que je ne peux plus faire grand chose ni travailler alors que je suis quelqu’un de plutôt actif et sportive (20 km de course à pied par semaine et danse (sports que je ne peux plus faire depuis).

        En 2022, un podologue spécialisé en posturologie m’a fait des tests de posture avec cales et sans cale sur les molaires et m’a  diagnostiqué un déséquilibre postural dû à une malocclusion dentaire. Le kiné et l’ostéo ont diagnostiqué une décompensation musculaire. Avec l’ensemble de ces infos, mon médecin généraliste et mon neurologue sont donc ouverts à l’idée que cette fibromyalgie peut être causée par ma mâchoire et mon déséquilibre occlusal, mais pour autant je suis en errance au niveau de la prise en charge malgré plusieurs praticiens consultés et des traitements essayés sans résultats sur mes douleurs (5 gouttières en tout + botox que j’ai refusé de refaire), certains ayant même empiré mes symptômes notamment avec l’intervention de 2 occluso qui ont retouché 2 molaires. 

        Voici le compte-rendu de ma dernière IRM des ATM faite en juin 2023 : 

        RÉSULTAT : « Pas d’anomalie du signal osseux visible au niveau du condyle mandibulaire et des éminence mastoïdiennes. Le disque articulaire présente un signal normal à droite comme à gauche, et se situe en bonne position en bouche fermée avec une course normale à l’ouverture buccale, sans signe de désunion condylo-discale. Pas de translation discale dans le plan antéro-postérieur ou dans le plan médiolatéral. En position bouche ouverte n’apparaît pas d’ankylose ni de subluxation des condyles mandibulaires. Pas d’épanchement intra-articulaire ni de signes de synovite. Pas d’anomalie signal visible au niveau des masses musculaires de l’espace masticateurs à droite comme à gauche.
        CONCLUSION : « Examen sans particularité à ce jour. Pas de signes de désunion condylo-discale. »

        Je suis suivie depuis janvier 2023 par un nouveau dentiste qui connaît le sadam et le bruxisme. Voici le compte rendu de son bilan occlusal + cone beam : 

        • déséquilibre occlusal très net avec prématurité du côté gauche (37), avec déviation importante RC/PIM. 
        • Résultat du scanner : Implant de la 36 est ok. 
        • Sur la 26 (deja dévitalisee et couronnée) : racine palatine extra corticale ainsi qu’une légère inflammation à l’apex, objectivé par une douleur au palais 
        • aucune altération de la paroi du sinus.

        Je ressens très nettement cette surroclusion à gauche lorsque je fais votre test en déglutissant les yeux fermés. Mon dentiste m’a fait en debut d’année une gouttière occlusale à porter la journée censée rééquilibrer de manière artificielle mon occlusion, j’ai eu une légère amélioration. Mais pas assez notable selon lui pour intervenir directement sur mes dents, et comme il n’est pas occluso il ne souhaite pas prendre de risques. 

        En juillet 2023, il m’envoie vers un stomato spécialisé en orthodontie pour avoir un avis plus éclairé. Il a fait des empreintes de mes 2 arcades dentaires qu’il a analysées sur articulateur, et réalisé une gouttière que je dois porter la nuit sur l’arcade supérieure pendant 6 mois minimum. Elle est lisse, en résine très épaisse et très dure. Mes douleurs et craquements aux ATM ont nettement diminués depuis, ma mâchoire est en positon centrée quand je la porte, mais pas d’effet sur mes douleurs musculaires de la mâchoire ni dans le corps, car je pense que je serre encore plus dessus la nuit, et comme elle est très dure mes muscles en pâtissent. Donc je n’ai pas de grande amélioration non plus avec cette gouttière.

        En attendant et depuis mi-juillet je fais votre méthode HB avec gommettes et cérémonial du sommeil, dont voici le avant/après sur mes différents symptômes, évalués de 0 a 5 : 

        -Douleurs muscles temporaux et oeil G : Avant : 4 / Après : 2 (les séances d’orthoptie m’ont aussi beaucoup aidée à détendre cette zone) 

        -Douleur lancinante qui part du long de l’arcade dentaire supérieure G jusqu’à l’ATM : Avant : 5 / Après : 3 

        -Otalgie oreille G : Avant : 4 / Après : 1 

        -Acouphènes : Avant : 3 / Après : 1 

        -Problème de deglution à gauche : Avant : 3 / Après : 3 

        -Douleurs muscle sterno-cleïdo-mastoïdien : Avant : 4 / Après : 3 

        -Douleurs cervicales : Avant : 4 / Après : 2

        -douleurs trapèze ( très contracté juqu’au milieu du dos) : Avant : 5 / Après : 4 

        -tendinite epaule G : Avant : 5 / Après : 4

        -Tendinite epaule D : Avant : 3 / Après : 2 

        -douleurs lombaires : Avant : 4 / Après : 2 (mais certain jours je peux être à 5 et devoir rester allongée) 

        -douleurs ischios jambiers et mollet G : Avant : 4 / Après : 2

        -Contractures mollets G : Avant : 4 / Après : 1 (et disparition des bleus qui apparaissaient sans raison) 

        -douleur cheville G : Avant : 3 / Après : 2 

         -fasciite plantaire G : Avant : 4 / Après : 3

        -Fatigue chronique : Avant : 5 / Après : 4

        -Qualité de sommeil un peu améliorée 

        -Vertiges : Avant : 3 / Après : 0

        -Troubles anxieux, irritabilité : Avant : 5 / Après : 2 

        -Palpitations cardiaques (au repos) : Avant : 3 / Après : 0

        -perte d’appétit : Avant : 5 / Après : 3 (la sensation de faim que j’avais complètement perdue, alors que je suis une bonne mangeuse, revient) 

        -Sécheresse buccale : Avant : 4 / Après : 4 

        -Brûlures trapèze G, épaule G et bras G : Avant : 5 / Après : 4

        -Fourmillements / Vibrations voute plantaire pied G : Avant : 4 / Après : 1

        -Spasmes musculaires bras G et jambe et pied G : Avant : 4 / Après : 1 

        Grâce à votre méthode, mes dents ne sont plus du tout en contact la journée mais lorsque je mange la mastication est difficile (et sûrement dysfonctionnelle) a cause de cette dent 37 plus haute que les autres. Je pense que je serre toujours la nuit et que les différentes gouttières testées jusqu’ici renforcent mon serrage. Je me réveille très fatiguée et douloureuse de partout et ça perdure toute la journée. J’alterne avec des nuits où je ne porte pas de gouttière mais sans gouttière mon serrage se répercute principalement sur la 37 et ma qualité de sommeil est pire quand je ne porte rien, donc je suis dans une impasse.

        Je fais les exercices latéraux de la mâchoire que vous préconisez dans votre livre et continue malgré tout mes exercices de renforcement postural tous les jours. Les AINS ne font rien sur mes douleurs, je fais parfois des cures de Miorel qui me soulagent un peu. J’ai arrêté le lyrica (donné pour mes symptômes neurologiques) au bout d’une semaine à cause des effets secondaires importants et ne veux pas prendre d’anti-dépresseurs car je sais que ce n’est pas la solution à mes douleurs. 

        Voilà où j’en suis aujourd’hui. Il y’a d’autres occluso sur Paris mais ayant éte empirée par 2 d’entre eux je ne sais plus qui aller voir, c’est la raison pour laquelle je fais appel à vous afin que vous m’orientiez svp vers un de vos confrères utilisant la méthode HC, compétent et qualifié en occlusodontie, sur Paris de préférence mais je peux également me rendre sur Marseille si besoin (2 personnes sur un forum dédié au sadam m’ont conseillée votre confrère le Dr O, mais je préférais passer par vous avant pour vous exposer ma situation). 

        Sachez également que les médecins/professionnels de santé qui me suivent dans mon parcours et à qui j’ai parlé de vous et de vos travaux m’ont demandé de les tenir au courant si je guéris en rééquilibrant l’occlusion et en soignant le bruxisme avec votre méthode, notamment mon neurologue (qui a reçu plusieurs patients avec des douleurs de type fibromyalgie et des symptômes neurologiques suite a des traitements dentaires), mais également mon médecin généraliste, mon dentiste, mon kiné postural, orthoptiste, etc. Je me rends compte qu’il y’a vraiment quelque chose à faire auprès des professionnels de santé, mon retour d’expérience les intéresse afin qu’eux meme puisse aider, informer voire orienter d’autres patients dans mon cas.

        Et pour terminer, si cela ça peut vous intéresser dans le cadre d’éventuels liens possibles entre le bruxisme et d’autres pathologies, voici les autres petits désagréments de santé que j’ai : 

        -Endometriose profonde avec crises très douloureuses (la littérature scientifique sur le sujet montre que les femmes qui ont de l’endométriose ont souvent trop d’œstrogènes et un manque de progesterone. Mes analyses montrent un très faible stock ovarien : selon mon gynécologue je pourrai peut-être être en pré-ménopause, ce qui rejoint votre analyse sur la prédominance des femmes atteintes de sadam dû à des déséquilibres hormonaux œstrogènes/progesterone ou à la (pré)-ménopause) 

        -Syndrome de l’intestin irritable et vessie hyperactive (attribués surement à l’endométriose selon le spécialiste qui me suit) 

        -Mastose mammaire au sein gauche 

        -RGO 

        -Arthrose cervicale et lombaire (apparue durant ces 2 dernières années, je n’avais rien aux précédents IRM faits quand le sadam s’est déclaré) 

        -Hernie discale lombaire 

        -J’ai également été migraineuse chronique de mes 15 a mes 30 ans environ

        Avec mes remerciements pour m’avoir lue et pour votre aide, soyez assuré, cher Professeur, de ma considération et de mes remerciements pour votre travail et vos conseils sur votre site concernant cette pathologie complexe qui, par manque de connaissance de la part du corps médical, peut gâcher des vies. 
        Je ne manquerai pas de vous faire un retour sur les résultats du traitement sur votre blog par la suite. 

        Bien cordialement, 
        Christelle 

        1. Bonjour Chistelle, 

          Après avoir lu avec attention votre volumineux dossier, je retiens, avant tout, la manière dont vous devez  faire traiter votre 37. Sachez que  lorsque vous avales votre salive , les yeux fermés, vous êtes susceptible d'apprécier une différence d'épaisseur de 0,009mm, bien supérieure ,au point de vue finesse d'appréciation qu'à l"épaisseur du papier bleu! . Assise dans le fauteuil dentaire, déglutissez  les yeux fermés et faites  meuler la surface de la 37.   Il ne faut plus  que votre cerveau sente que cette dent EXISTE, lorsque la déglutition est pratiquée. Par contre, à  l'instant  même – où cette existence de votre dent disparait; STOP+++: arrêt impératif du meulage de la dent. Les japonais ont démontré qu'il y a plus de finesse ressentie entre  deux dents qu'entre le pouce et l'index  du cambrioleur qui s"attaque  à la combinaison d'un coffre -fort ! Soyez confiante ; bien exécutée cette technique devrait résoudre le problème de cette 37 A lire avec impatience votre retour.

          Bien à vous

          NB: Votre dentiste se sert toujours du papier bleu, bien entendu, mais c'est vous qui arrêtez le meulage. Ne se satisfaire  jamais, d'un à peu près ! La 37 ne doit plus EXISTER

          Bien à vous

          1. Bonjour Professeur, 

            Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon message et pour votre réponse. La 37 pose effectivement problème, mon nouveau dentiste l’a d’ailleurs noté dans son compte rendu, mais comme je vous le disais dans mon précédent message, je suis dans une impasse concernant ma prise en charge. 

            Mon dentiste n’est pas spécialisé en occlusion et ne souhaite pas intervenir car la 37 est vraiment très haute par rapport aux autres et ma mâchoire est trop contractée pour intervenir en l’état (mes dents ne sont plus en contact la journée grâce à l’application de votre méthode H/B depuis mi-juillet mais je serre toujours la nuit).

            Et les 2 occluso que j’ai consulté l’année dernière ont empiré mon cas. Ils n’avaient à l’époque pas évoqué de problème sur la 37 et m’avaient proposé des plans de traitement différents. Je ne rentre pas dans le details de ce qu’ils ont fait (a moins que vous ne le souhaitiez bien sûr) afin de ne pas faire un message trop long mais c’est depuis leurs interventions que je suis dans cet état de fibromyalgie chronique. 

            Aux vues de ces mauvaises expériences, je ne sais plus qui aller voir pour être soignée correctement et qu’on ne fasse plus de l’a-peu-près sur mes dents. C’est la raison pour laquelle je me tourne vers vous, avec ce souhait que vous puissiez m’orientez vers un de vos confrères, quelqu’un de confiance et compétent en occlusion. Je vis sur Paris mais je peux également me rendre du côté de Marseille ou même Nantes si besoin. Svp Professeur, aidez-moi, je souffre beaucoup et je suis dans une impasse concernant ma prise en charge. 

            Je vous remercie 
            Bien à vous 
            Christelle 

             

            1. Bonjour Christelle, 

               Votre cas relève impérativement de la technique Hartmann- Cucchi . En conséquence je vous dirige sur Marseille , en espérant pouvoir lire dans ce site en janvier 2024 un  compte rendu détaillé ( AVANT- APRÈS) du résultat  de votre   traitement.

              Bien à vous

      2. Merci de votre réponse que je ne vois qu'aujourd'hui . Mon gastro-entérologue que je revois en décembre ne semble pas inquiet , il semble mettre mes soucis digestifs sur le compte du stress. J'ai fait le test de l'urée pour détecter l'Hélicobacter pylori qui est revenu négatif.  Je sais que les jours où je serre bcp la machoire sont aussi ceux où j'ai le plus mal au ventre ou à l'estomac ( brûlure, nausées). bien cordialement

      3. j'ai oublié de préciser les autres symptômes

        Tout a commencé avec des douleurs aux oreilles, machoires puis des acouphènes . Puis j'ai eu bcp de douleurs aux cervicales et trapèzes, j'ai également un sciatique qui revient régulièrement et une douleur au talon ( côté droit) , j'ai les intestins douloureux et une digestion difficile depuis qq temps. j'ai été suivie par un premier stomato qui m'a prescrit des semelles posturales et une réeducation chez l'orthoptiste. J'ai ensuite suivi une rééducaiton chez un kiné spécialisé dans la rééducation maxillo faciale. Je fais les exercices de détente régulièrement , je m'aperçois qu'en période de stress ma langue est mal positionnée au repos … merci pour votre écoute. Hélène

  3. Bonjour j’ai une subluxation du côté gauche avec absence antérieure physiologique du condyle mandibulaires lors de l’ouverture. J’aimerais savoir s’il y as des solutions je porte gouttière de nuit mais rien y fait perte d’équilibre remonte gastrique tangage et constipation. Et défaut de convergence oeil gauche. Ma mâchoire se contracte côté droit dysphagie nez bouché. Auriez vous une solution pour moi j’habite dans le 59 près de cambrai. Merci 

    1. Bonjour Carine, 

      NB: Préservez votre anonymat +++. Utilisez simplement votre prénom. Pourquoi? Une subluxation de votre articulation temporomandibulaire gauche (A.T.M.) peut, par exemple, provoquer chez vous des troubles gynécologiques Carine pourra l'exposer sans gène. Je doute que Carine  Ferreira osera en faire autant! La solution demandée requiert , dans un premier temps. que vous regardiez, avec attention, la Video de la page d'accueil  (je vous parle). Ensuite lisez, avec attention, tout le texte situé sous la Vidéo et appliquez les conseils prodigués d'une manière obsessionnelle sauf pour manger et pour parler.`Pour vous aider : achetez mon livre:Mal de dos; fatigue, migraine … si vous serez  les dents Ed Kawa. Compte rendu de l'état de vos symptômes fin septembre dans ce blog.

      Bien à vous

       

       

       

  4. Bonjour professeur je suis millo je vous et déjà expliqué mon cas vous m'aviez répondu que vous m'aiderez vous étiez mon dernière espoirs car vous seul avez compris mon problème vous deviez m'envoyer ver un de vos confrère sur Lyon et depuis je n'ai rien reçu plus de nouvelles de votre par malgré plusieurs message je suis désespérée c'est vrai votre technique marche mais dans mon cas elle était insuffisante je vous jure je suis au bord du suicide avec toutes les souffrance que cette maladie engendre pourquoi m'avoir redonné espoir pour ensuite me négliger comme ça votre phrase était je ne vous laisse pas tombé j'y et vraiment crû merci commeme pour votre technique qui m'a légèrement amélioré et dommage que vous donner espoir au gens pour qu'ensuite vous les laissé pour compte c'est un jeu vraiment dangereux ça peut tué de faire ça et je suis très sérieux quand je vous dit ça bien a vous 

    1. Bonjour,
      Nous vous avons envoyé un mail il y a plusieurs jours. Merci de vous assurer que vous ne l’avez pas reçu dans vos « indésirables ». recontactez-nous le cas échéant.
      Cordialement,

      1. Rebonjour Désolé alors je pense qu'il y a eu une erreur dans l'envoi car même dans mes mail indésirable il n'y a rien je vous retransmets mon adresse mail merci j'ai un grand respect pour ce que vous faite j'ai essayé tous les traitements goutierre kiné ostéo rien a marché sauf la technique lèvre serré merci encore si vous pouviez me renvoyer l'adresse de votre correspondant sur Lyon même par tel si cela ne marche pas je vous promets de vous faire parvenir un résultat de toute les améliorations ou pas une fois le traitement terminé bonne journée mes salutation les plus distingués millo 

        1. Bonjour,
          Nous vous avons renvoyé le même mail le jeudi 20 juillet à 13h39,à cette même adresse et nous n’avons pas reçu de message d’erreur ou de non délivrance. Nous avons tout pointé et rien ne cloche de notre côté; les deux mails sont bien partis à votre adresse, sans erreur. Regardez de votre côté.
          Nous vous le renvoyons encore, une troisième, fois aujourd’hui.
          Cdlt.

  5. Bonjour, 

    J'ai lu votre livre je me reconnais tout à fais.  J'ai 35 ans je grince des dents depuis très longtemps.  J'ai une gouttière qui est très vite très abimé. 

    Je me suis abimée plusieurs dents surtout du coté droit. Il me manque une molaire la 16 à droite qui a été arraché en septembre 2022 suite à un kyste au dessu (suite à l'arrachement de cette dent mais symptomes on été mieux durant 4 mois puis la 17 est devenue très douloureuse (je l'ai cassé et infection ensuite) (on me l'a dévitalisée en varil 2023). L'implantologue n'est pour le moment en attente pour peut etre remplacée la 16 mais vu que j'ai mal au dessus de la 17 il ne sait pas trop quoi faire au risque qu'il mette un implant et qu'il y est un truc pas cool sur la 17. Arraché la 17, mettre 2 implants? 

    Mais lorsque je grince des dents je dois appuyé fort sur la 17 car elle est un peu toute seule et sur ma gouttière je vois bien que c'es très abimé en dessous. 

    Je souffre de névralgies, mal de ventre régulier, nausées, vertiges (on me dis que j'ai un souci d'oreille interne coté droit) et une convergence à l'oeil droit et beaucoup de tensions musculaires à droite. 

    J'ai lu votre livre et fais les exercices: 

    Je ne sert pas des dents la journée donc mes dents ne se touchent pas est ce que serrez les lèvres (votre technique sert tout de même à quelque chose? )

    J'habite à coté de Nantes. J'ai une gouttière toute seule et je vois bien que ce n'est pas très efficace. Qui pourrait me faire les injections dont vous parler dans votre livre? 

    Concernant mon occlusion je n'arrive pas à trouver un bon praticien qui me ferait un vrai bilan et qui pourrait améliorer ma situation (on me dit a oui vous avez bien abimé vos dents, vos dents de devant ne se touchent pas…) mais ils ne savent pas trop quoi faire.  car moi je sens bien que mon occlussion n'est pas bonne. Avez vous des contacts ou des choses que je peux leur dire à part qu'il lise votre livre:) Je suis désolée que à chaque fois que je parle de votre livre ils ne connaissent pas. 

    Merci beaucoup pour votre retour, je suis jeune actuellement en arret de travail à cause de tout cela j'espère retrouvée une vie normale…

    1. Bonjour Lise,

      Le hasard fait parfois bien les choses. Lisez le témoignage qui se trouve dans le site juste au dessus du  votre. Après cette lecture, pour éviter de grincer des dents , j'ajouterai : le matin , dès que vous posez un pied sur le sol, vivez de manière OBSESSIONNELLE, sauf pour parler ou pour manger, les lèvres en contact d'une commissure à l'autre. Le grincement disparaitra, si vous vous obligez la nuit pour prendre votre sommeil de penser, sans cesse, à une situation très agréable.Le moindre souci en tête vous refera automatiquement grincer des dents. Compte rendu: fin  août.
                                                                                                                                                                                  Bien à vous

  6. Bonsoir Mr Hartmann,

     

    Tout d'abord un très grand merci pour l'aide que vous apporter aux personnes en souffrance. 

    J'ai pratiqué la fermeture des lèvres depuis 2 mois , il est vrai que les dents ne se touchent plus et cela fait du bien. 

    Mon parcours est très long , je témoignerai de bon cœur sur ce site ; mais avant, je souhaiterais savoir si il est possible de m'entretenir avec vous, car j'ai un problème dont je n'ose parler publiquement. 

    Lorsque je l'explique à un dentiste, on me regarde comme si je n'étais pas normale et je sens ma vie suspendue à un fil .

     

    Le suicide devient ma seule option .Je lutte, je m'accroche dans l'espoir d'être comprise et écoutée. 

    Je suis une femme de 60 ans. 

    Outre les douleurs que vous citez , que je connais pour les avoir vécues, il y en a une autre que je ne suporterai plus longtemps. 

    Je vous écrit ce message comme une bouteille à la mer dans un ultime espoir avant de commettre l'irréparable. 

    Si seulement j'avais une explication, peut-être qu'une solution serait trouvée, mais pas un dentiste n'a pri en compte ce que j'explique. 

    Je respecterai bien sûr votre choix de refus, et néanmoins, je vous souhaite une très bonne santé et une vie heureuse. 

    Cordialement 

    1. Bonjour, Emi, 

      Après lecture de ce cas désespéré, je vais être réaliste. Faites moi parvenir votre N° de portable (il ne sera pas rendu public, ne vous inquiétez-pas).

      Bien à vous

      1. Bonjour cher Mr Hartmann ,

        Je n'arrive pas à y croire, j'ai reçu une réponse de votre part ; comment vous dire merci !

        contenu pris en compte puis effacé pour garder votre vie privée et anonymat –
        D'avance, des milliers de merci, je n'ai de mots forts assez pour vous remercier. 

         

        Cordialement 

        Emi

         

        1. Bonjour EMI, 

          Vus êtes désespérée et vous n'arrivez pas à me donner un N°) de téléphone qui puisse me permettre d'entrer en contact avec vous ! Essayez de vous entendre avec le Webmaster.

          Bien à vous
           

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer