Print Friendly, PDF & Email
Illustration professions de santé

 Les mille effets inattendus du bruxisme.

Ce sont les patients pourrait-on dire, qui m’ont éduqué.

J’entends encore la voix de certains de mes patients me dire :

– vous savez, si mes douleurs du sinus ont disparu, mes fourmis dans les doigts également !
L’autre :
– ça alors ! en plus, de mes migraines guéries par votre traitement, je présentais une alternative constipation-diarrhée, qui est aussi guérie !
L’autre enfin:
– j’avais consulté pour des vertiges, après vos soins, je n’en ai plus. mes crampes nocturnes dans les mollets ont également disparu !

Je fis part de ces observations à mon ami le Pr René Louis, brillantissime chirurgien des hôpitaux, co-auteur du livre de référence :
« Anatomie du Système Nerveux Central. »

Je lui demandais de m’expliquer cette action à distance sur des structures qui, en première analyse, ne semblent avoir aucun rapport avec la bouche et les dents.

Laconiquement, il proféra cette phrase « Fonce Francis, car tout communique ».

Ensuite, il ne cessa de m’adresser tous ces malades qui résistaient au traitement classique des cervicalgies, j’avais ainsi le bonheur de les lui renvoyer guéris.

Le Pr Hervé Gallais, Clinique des maladies infectieuses Hôpital de la Conception Marseille, mis au courant, par mes soins de la projection des récepteurs tactiles dentaires au niveau du noyau pré-optique de l’hypothalamus m’adressa pendant nos années d’activité ses malades atteints de bruxisme qui présentaient une fièvre prolongée Inexpliquée (FPI), accompagnée le plus souvent d’un syndrome de fatigue chronique.

Le noyau pré-optique, constitué d’un groupe de neurones de la région antérieure de l’hypothalamus, assure un véritable rôle de thermostat de l’organisme. La sur-stimulation des récepteurs tactiles dentaires via le bruxisme (ou crispation continuelle des mâchoires dents serrées) ayant pour effet de dérégler complètement le bon fonctionnement du thermostat du malade.

Pour s’évader un instant de cette accumulation de données scientifiques, un peu d’humour est semble-t-il nécessaire :

Quand on pense que certains entraineurs de football ne cessent de répéter à leurs joueurs après la perte d’un match : « Il va falloir serrer les dents »…
Nul doute que ce conseil actuellement doit être prodigué aux joueurs de l’Olympique de Marseille. ils semblent vraiment très fatigués!

Nous sommes en 2021, la qualité de la rédaction de vos messages dans le blog montre à l’évidence qu’une réelle compréhension des phénomènes, ou des symptômes induits par le bruxisme existe.

Le pire semble derrière nous. L’autisme récurrent du monde médical français sur la question des dents, serait-il en voie de disparition ?

Lorsque vous en parlez au personnel médical qui s’occupe de votre santé, n’oubliez jamais que la neuro anatomie et la neurophysiologie du système « stomato-gnathique » (stomato : bouche, gnathos : mâchoire) sont des matières de spécialité qui ne sont pas enseignées en Faculté de Médecine.

Personne n’est responsable, mais à la finale des courses, les malades présentant les symptômes du bruxisme entrainant une fatigue intense, sont quelque peu incompris et délaissés… hélas !

Encore une fois, n’hésitez-pas à communiquer aux professionnels de santé lors d’une consultation, toutes les informations que vous avez comprises et digérées dans ce site tmd-dentalmedical.org

Je vous encourage à voir (ou revoir) la vidéo dans laquelle je vous parle de mes 50 années de recherches fondamentale et clinique et de mes espoirs sur l’évolution de la prise en charge du bruxisme dans les anamnèses.

Un élément supplémentaire me rend optimiste, en tant qu’ex-expert prés la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence, c’est de constater que les jugements fondés sur l’action délétère du bruxisme et sa production de fatigue intense ont été systématiquement pris en compte par la justice, dès lors que la disparition de celui-ci était dûment corrélée à la disparition des symptômes invalidants.

Je tiens à remercier certains lecteurs et lectrices d’avoir donné mes coordonnées à leurs dentistes qui m’ont contacté. Grâce à vous tous, les choses avancent dans la bonne direction.

Merci.

74 Comments

  1. Bonjour , 

    Je souffre depuis longtemps de bruxisme et d'un décalage de la mâchoire. Je suis en Angleterre depuis 2018 (espère rentrer en France dans quelques mois sur Valenciennes). Ce bruxisme me laisse un cou hyper tendu du côté gauche avec des vertiges par moment ; je paliais le mieux possible avec des séances d'ostéopathie mais le problème est resté.

    De terrain spasmophile, mes maux ( digestif, musculaires…)ont été catalogués en stress dû à cet état

    En 2022, situation stressante m'a provoquée une période de grosse colopathie fontionnelle (tout a été vérifié avec IRM, coloscopie, analyses de sang, de selles…. pendant 4 mois. En décembre je vais chez un dentiste car je casse toujours le même amalgame dentaire de la dernière molaire gauche, il me fait une radio où il note le décalage de la mâchoire avec craquement à droite, n'y touche pas mais me prescrit une gouttière nocturne.. pas trop senti d'amélioration mais pas pire … l'amalgame se casse totalement et je suis obligée de voir un autre dentiste qui le change et ce dernier casse à nouveau , il me dit que la porchaine fois on devra mettre une couronne. Bref, jer entre en France pour le travail en 10/23 et cherche un dentiste qui refuse de mettre un amalgame mais me propose une gouttière , celle-ci est trop dure et me blesse la gencive, réponse , meulez la vous -même … j'ai de temps en temps des douleurs sur le côté de la langue , je vois une stomato qui me conseille de voir une dentiste spécialisée dans l'occlusion , j'y vais en 12/23 , elle me teste et me montre comment mon corps réagit juste avec une fine seuille de papier sous mon pied, elle m'a fait un panoramique où elle a constaté ce décalage … Elle teste une gouttière momentanée qui le amtin me donne un cou très douloureux … on devait se fixer des tests mais j'ai dû repartir en Angleterre ; Ici je me suis mise à marcher 1 heure par jour pour garder la forme mais je vis dans un endroit où je en me plais pas .. je décide en fin mars 24 de voir un dentiste pour cet amalgame , elle le fait et je ressens une douleur , elle n'en tient pas compte et meule le surplus, me fait mordre la feuille mais j'avais trop mal pour lef aire correctement … je rentre chez moi et pendant une semaine j'ai eu très mal et je me suis rendue compte que dans mes balades quotidiennes je serrais toujours les dents et je sentais mon cou dans mes épaules … puis sont apparus des vertiges alors j'essayais de détendre mes épaules … puis le bas du dos a commencé à me faire mal et le 14 Avril , après avoir bougé un meuble mon bas du dos a été très tendu … au point de me sentir déséquilibrée dans la marche … impossible de voir un médecin , par mon assurance privée j'ai pris rendez-vous avec un rhumatologue pour le 25/05 , je n'ai vu qu'un infirmier qui m'a dit de prendre paracétamol, Voltarène pommade et Lumirelax (esssayé mais pas supporté) … Aujourd'hui je me fais des massages aux huiles essentielles, je n'ai plus de gouttière ayant perdu la première … et le bas du dos me brûle et me crispe les muscles donc pas de marche extérieure, mon trapèze gauche est du béton, et si je penche ma tête à gauche, ça me fait des vertiges 🙁 ma dent soignée est toujours très sensible… et mon moral est à zéro ..

    Je ne sais pas si je dois faire retirer cet amalgame, comment expliquer tout cela au rhumato et comment m'en sortir … je viens de commander votre livre…

    SI vous avez un conseil à me donner, je vous remercie du fond du coeur,

    Bien cordialement,

    Elisabeth

    1. Bonjour Elisabeth,

      Vous m'écrivez :je viens de commander votre livre. Très bien, après lecture  studieuse faite, reprenez contact avec moi dans le site. Mes conseils seront beaucoup plus  performants.

      Bien à vous

  2. Bonjour Professeur,

    Tout d’abord, un immense merci de nous faire partager votre travail concernant le bruxisme.

    je suis un homme de 46 ans, atteint de ce dysfonctionnement depuis l’entrée dans l’adolescence. Bruxisme confirmé par plusieurs spécialistes. ( j’ai perdu environ 1/3 de la taille de mes dents d’origine, la dentine est apparente).
     

    j’ai vécu la maltraitance durant mon enfance, et ai aussi été victime de deux graves accidents de la circulation. ( peut-être sont elles les causes de mon bruxisme?)

    Mon père bruxait lui aussi mais je ne sais pas si l’on peut évoquer un caractère héréditaire.

    Depuis mes 30 ans, je porte une gouttière la nuit. Hélas, sauf  l’arrêt de l’usure de mes dents, mes symptômes sont toujours présents,  ils sont les suivants:

    acouphéne (grave), vertiges positionnels paroxystiques bénins (déclenchés que la nuit), syndrome du colon irritable, rhinite et sinusite (malgré une septoplastie en août dernier), récession gingivale, douleurs mâchoires, cervicales, et bas du dos, écoulement mucus post-nasal…

    Je précise que j’ai consulté plusieurs spécialistes appropriés à chacun de ces symptômes. Les différents examens se sont toujours avérés négatifs.

    je commence à penser sérieusement que tous ces maux ont pour dénominateur commun, le bruxisme.

    Professeur, eu égard à votre expertise, je me permets donc de vous solliciter. En effet, trouvez-vous mon analyse pertinente?

    De plus, j’ai rdv en juin prochain, chez un dentiste expert en pathologies de L’ATM. Dois-je demander un scanner? Je souhaitais aussi avoir recours à l’injection de botox mais après lu votre article à ce sujet, je demeure plus que réservé.

    Enfin, je réside sur Clermont-Ferrand, et même si je débute dans l’exercice de la technique Hartmann-Bratzlavski, je souhaiterais pouvoir bénéficier de la technique Hartmann- Cucchi. Auriez-vous un confrère à me suggérer dans ma région?

    Par avance merci.

    Bien cordialement,

    Julien

     

    1. Bonjour Julien,

      je commence à penser sérieusement que tous ces maux ont pour dénominateur commun, le bruxisme.

      Votre pensée est exacte à 100%

      Je vous dirige sur Lyon . Promettez moi , après vos  deux mois de traitement de me renvoyer dans ce site les résultats ainsi : acouphènes , si sifflements, espérance  0 à 2% + ,si bourdonnements : 95 à 100ù % +

      Le reste Vertiges: Avant ++++ Après +/  douleurs cervicales et bas du dos Avant +++ Après 0 etc….

      Bien à vous 

       

  3. Bonjour, il y a 10 ans j'ai ressenti des douleurs à mon visage, dents gauche. Je me suis fait arraché des dents pour rien. On m'a diagnostiqué "algie faciale idiopathique persistante". Je vis avec, mais je pense plutôt souffrir de bruxisme, depuis le début ou induit par les soins, on ne saura pas. 

    J'ai des brulures oreilles, gencive langue. Oreilles souvent bouchées au réveil et tout le matin. Tension dans les mâchoires. Mal aux yeux. A cela s'ajoute voix enroué, mal de gorge, gêne oesophage. Ces derniers symptômes sont mis sur le compte d'un reflux et je vais me faire opérer. Mais finalement, TOUT ne viendrai pas du bruxisme ? 

    Merci professeur 

    1. Bonjour Leonore,

      Oeilles, gencive langue; mal aux yeux : Est-ce tout ? Il importe que vous me décriviez l'ensemble des douleurs et des troubles  que vous pouvez présenter :  respiratoire, digestif, cardio – vasculaire, urinaires, gynécologique.. Ces données très fréquentes sont susceptibles de mieux orienter mon diagnostic . A vous lire.

      Bien à vous

       

       

      1. Professeur je vous ai laissé un message le 6 mars dernier resté sans réponse. 
        j’ai vraiment besoin de votre avis.

         

        merci d’avance.  

        1. Bonjour, vous avez posté plusieurs messages dans plusieurs articles. Le Pr. Hartmann vous a répondu dans l’un d’eux. Cdlt.

  4. Bonjour,

    Je suis une femme de 41 ans et depuis un an et demi et le début de mon parcours PMA je serre des dents non stop : surtout la journée je pense. 
    je n’arrive pas à le maîtriser.

    je pensais avoir une névralgie cervico brachiale au départ donc j’ai vu un angiologue qui n’a rien décelé de particulier. J’ai fait scanner cervical et pulmonaire et rien. 
    j’ai consulté gastro enterologue, ORL, et rien de concluant: tout le monde pense que tout ceci est dû au stress de la PMA et de la fausse couche que j’ai faite il y a 6 mois. 
    Mes symptômes :

    – plus fatiguée au lever qu’au coucher avec des maux de tête et parfois mal à la machoire

    – douleurs cervicales de plus en plus présentes, douleurs lancinantes au niveau des pommettes, muscles du trapèze durs comme de la pierre. 
    – sensation boule de la gorge

    – problèmes gastriques intermittents

    – mal au bas du dos et j’ai l’impression que même ma posture a changé avec des cors aux pieds qui se sont déplacés. Ils étaient sur le côté et maintenant au centre. 

    – mais depuis 2 mois, j’ai une boule qui est palpable près ou sur le muscle sterno cleido mastoïdien côté droit. Est ce un effet possible du bruxisme? 

    le côté droit est bcp plus douloureux que le gauche. 
    j’ai tenté l’ostéopathe mais ça ne me fait pas effet sur le long terme.

    j’avoue que j’ai peur parce qu’aucun médecin que j’ai vu ne prend ce problème au sérieux.  

    je suis vraiment fatiguée 

  5. Bonjour 

     

    Opéré de la machoire il y a 12 ans haut et bas, j'ai depuis 3 ans maintenant des symptômes qui vont crescendo et sont quotidiens plus ou moins sévères

     

    Maux de tete en casque 

    Sensation de tete lourde.

    Acouphènes droite puis 1 an plus tard gauche.

    Sensation d'instabilité, tangage vertige

    Sensation de pression oreille gauche, oreille droite qui se bouche.

    Problème visuelle, notamment un léger nystagmus trouvé.

    Blocage cervicale surtout côté gauche.

    Tension machoire musculaire deviation côté droit à l'ouverture.

    Orl depuis 3 ans qui m'a diagnostiqué dependance visuelle et dysfonctionnement tubaire.

    Mes plaques en bouche sont en train de sortir je dois les faire enlevés.

    Ma question est: pensez vous que tous ces symptômes soit du à ma machoire, plaques.

    Je me dirige vers vous car cela fait 3 ans que je survie.

    J'ai une plaque oclusale nocturne.

     

    Merci d'avance pour votre réponse j'ai besoin d'aide

  6. Bonjour professeur Hartmann,

    Je suis très heureuse d’être tombée sur ce site, je me sens beaucoup moins seule.

    Je m’appelle Isabelle et j’ai 57 ans, j’habite en Seine Maritime.

    Je souffre depuis des années en silence mais depuis quelques jours j’ai l’impression que ça s’aggrave

    • Muscle ou glande qui ressort de mon cou et qui me mets en panique et qui me fait très mal surtout à droite (depuis mes 14 ans environ) souvent dans l’eau: piscine ou baignoire 
    • douleurs aiguës quand je m’essuie l’intérieur des oreilles (surtout la droite) avec ma serviette éponge depuis 30 ans
    • Nature : nerveuse de l’intérieur, toujours en train de ruminer, 
    • Démangeaisons à l’intérieur de mes oreilles 
    • Depuis 2010 environ, vers mes 45 ans : Mal de dos : sacrum qui brûle quand je reste trop assise, douleurs dans le bas du dos, côtes, omoplates, cervicales, douleurs musculaires. Pas hyper douloureux mais presque toute la journée : épuisant, usant, fatiguant, dépriment…. Et je suis tendue du matin au soir 
    • Je n’ai pas souvent de maux de tête 
    • Manque émail sur les dents de devant en haut et en bas depuis 20- 30 ans et mes dents sont usées et limées du haut 
    • Me mord souvent les joues en parlant 
    • Contractures musculaires des mâchoires et douleurs irradiantes 
    • Fatiguée depuis des années 
    • J’ai toujours mangé du sweegum 
    • Je suce mon pouce et ça me détend surtout les mâchoires 
    • Mon dentiste m’a prescrit une gouttière depuis mes 40 ans environ, pour bruxisme 
    • Serre des dents nuit et jour sans m’en rendre compte depuis 6-7 ans environ depuis mes 50 ans
    • Vue trouble : jamais trouvé de confort depuis 15-20 ans environ avec lunettes et ou lentilles 
    • Depuis juillet 23 douleurs constantes aux mâchoires et très crispées surtout la droite, oreilles droite, tempes, cervicales, palais et langue sensation bizarre, goût bizarre dans la bouche 
    • Vu un orl en août 24 tout va bien mise à part bruxisme, m’envoie chez un dentiste pour de nouveau une gouttière 
    • Depuis le 12 octobre 23, du mal à ouvrir la bouche pour manger, mâcher surtout le côté droit, mal aux oreilles et au cou

    Au plaisir de vous lire.

    isabelle

    1. Bonjour Isabelle,

      Vos propos me déconcertent quelque peu :

      Vous dites que depuis l’âge de 14 ans vous avez « Muscle ou glande qui ressort de mon cou », j’ose espérer que vous avez quand même consulté un médecin ? J'aimerais à ce sujet précis, connaître son diagnostic.

      Je vous ferai la même remarque pour votre douleur de l'oreille, avez-vous consulté un O.R.L ? Et que vous a-t-il dit ?

      Votre chronologie me laisse perplexe : vous dites avoir une gouttière depuis l'âge de 40 ans soit depuis 17 ans pour cause de bruxisme et vous me dites aussi que vous serez les dents depuis 6-7 ans. Si votre dentiste vous a ordonné le port d'une gouttière depuis 17 ans, c'est que vous serrez les dents depuis 17 ans et non pas 6-7.

      Revenons au bruxisme et a ses symptômes, vous me parlez de prurit, de douleurs dorsales, de maux de tête, de contracture musculaire des mâchoires… tout correspond à ce mélange constant de grincement avec atteinte corrosive de l'émail de vos dents suivi d'un serrement des dents qui est le plus susceptible de vos déclencher tous ces maux et toutes ces douleurs.

      Si vous avez dans votre bouche une seule dent manquante non remplacée : cette situation est susceptible d'expliquer le mordillement de vos joues.

      Pour votre fatigue, je vous oriente vers les articles qui lui sont consacrés, je ne vais pas en faire du copié-collé.

      Votre habitude de mâcher du "chewing-gum" peut provoquer des Fièvres Prolongées Inexpliquées (F.P.I), "La fièvre prolongée du mâcheur de chewing-gum". Vous n'évoquez pas la présence de fièvre prolongée, donc vous n'en souffrez pas.

      Si vous suçez votre pouce depuis longtemps vous devez avoir fini par déformer l'alignement de vos incisives supérieures . Si ce n'est pas le cas, tant mieux pour vous! Et votre palais , n'est il pas creusé? Sucez-vous le pouce en appuyant?

      Vous concluez par : "Vu un orl en août 2023 tout va bien mise à part bruxisme, m’envoie chez un dentiste pour de nouveau une gouttière " (je corrige la coquille 24 pour je pense 2023).

      Je pense que si vous me posez toutes ces questions c'est que vous avez obligatoirement commencé la Technique Hartmann-Bratzlavski ? Puisque c'est le premier conseil que je donne sur la page d'accueil du site. Quels en sont les résultats ?

      Votre limitation de l'ouverture buccale m'incite bien entendu à vous demander de faire prescrire à votre dentiste une IRM de vos Articulations Temporo-Mandibulaires (A.T.M).

      Tenez-moi informé des conclusions du radiologue.

      Bien à vous.

  7. Bonjour Claudia,

    Avez vous lu mon livre ? Mal de dos , fatigue , migraine… ed Kawa? Si non, lisez le et vous comprendrez pourquoi je ne peux répondre à vos questions. Vous avez oublié de me signaler la cause éventuelle de vos symptômes !   A       vous lire 

    Bien à vous

     

    1. Bonsoir professeur Hartmann,

      Je m'appelle Aurore, j'ai 43 ans. Je souffre de brûlures inexpliquées dans les gencives depuis 7 ans. A gauche et à droite de la bouche, en haut et en bas, tout au fond, après les dernières dents. Comme si on y posait du charbon brûlant. Ces douleurs sont quasi continues. Elles s'amplifient lorsque je m'allonge et lorsque je prend de profondes inspirations. Elles sont apparues au tout début sans cause particulière il me semble, du jour au lendemain. J'ai consulté énormément de spécialistes : dentistes, ORL, neurologues, ostéopathes, mésothérapeutes, acuponcteurs, naturopathes etc…. Effectué de nombreux examens médicaux : IRM cérébrale, scanners, PET SCAN, ponction lombaires, bilans sanguins et rien….. aucune origine trouvées. Je suis un cas atypique d'après les médecins que j'ai rencontré. Ils n'ont jamais connu cela. Je suis suivie par un service du traitement de la douleur à Rennes. En palpant les muscles de la mâchoire, il y a de nombreux points qui me font mal (au niveau des temporaux, des masséters, du ptérygoïdien, des scalènes, des sous occipitaux). Tous ces muscles sont très tendus d'après l'algologue qui me suit. Les douleurs à ces niveaux sont provoquées seulement lors d'une palpation ferme mais ces muscles ne me font pas souffrir à ces endroits. La seule douleur qui est invivable est cette brûlure dans les gencives. Seul le Rivotril calme en le faisant fondre là où la brûlure se présente. J'ai également été diagnostiquée par une psychiatre souffrant de Troubles Anxieux Généralisés. Il m'arrive également d'avoir de fortes douleurs autour de l'oeil gauche et du coté gauche de la face une à deux fois par mois. Celles-ci durent environ 3 jours quand la crise se produit puis se calme.

      J'aimerais avoir vos conseils et si vous connaissez un médecin qui serait apte à me prendre en charge avec votre technique. Et je m'engage à vous tenir informé comme demandé des avancées de mon état.

      Je suis dans un profond désespoir, je vous remercie de votre aide.

      Cordialement,

      Aurore

      1. Bonjour Aurore, 

        Vous oubliez  dans ce tableau clonique bien présenté, de me signaler la cause éventuelle principale, une mise incessante des dents en contact.  serrement , grincement,  tapotement etc…; J'ai besoin d'une réponse précise et claire à ce sujet.
         

        Bien  à vous

      2. Bonsoir Professeur Hartmann,

        J'ai oublié de vous préciser dans mon message précédent que je serre des dents le jour et je crispe ma mâchoire. Très concentrée sur mon écran au travail je n'y prêtais même pas attention. Et la nuit certainement aussi car lorsque je porte une gouttière ma mâchoire se bloque, au réveil je n'arrive plus à ouvrir la bouche, l'articulation est coincée. Je dois serrer fort sur la gouttière. Je me surpends aussi parfois la nuit à claquer des dents ou parfois à mâcher comme si je mangeais. Mon mari m'entend grincer à priori. En tout cas il m'entend faire du bruit avec mes dents. Il y a d'autres symptômes que je n'ai pas évoqués dans mon message précédent tellement les brûlures de gencives m'omnibulent : ma mâchoire craquent des deux côtés, j'ai des vertiges lors de mouvements oculaires de gauche à droite par exemple, des douleurs dans les sinus, un rhume permanent (nez qui coule). Les maux de tête et les brûlures de gencives s'accentuent ou se réveillent quand je pleure aussi. J'ai souvent les yeux rouges. La parole augmente fortement la douleur également. Le soir après une journée de travail je ne peux même pas parler avec mon mari et mes enfants tellement les gencives me brûlent. Je souffre aussi d'incontinence lorsque je saute ou je cours. Je suis également très fatiguée au réveil et quand je ne travaille pas je fais des siestes de 2h et après ces 2h je ressens enfin de l'énergie. Mes douleurs augmentent aussi fortement avant et pendant mes règles. Et pour finir, je suis sous anti dépresseurs depuis 15 ans (agoraphobie au départ calmée par la Paroxétine et Alprazolam et désormais troubles anxieux généralisés traités par Duloxétine et parfois Alprazolam). J'ai longtemps soufferts de tics, clignements des yeux, mouvements de la nuque, "grimaces" avec le visage, mouvement de la bouche lorsque j'étais enfants. Cela peut encore m'arriver lorsque je suis trop fatiguée. Je crois que je suis née anxieuse…

        Je vous remercie de prendre le temps pour les personnes en souffrance non diagnostiquées. C'est un vrai calvaire de vivre sans réponse et avec autant de douleurs. J'ai commencé votre technique en mettant des gommettes partout chez moi, dans ma voiture, sur mon lieu de travail etc. mais si vous aviez un dentiste à me conseiller en Bretagne pour recevoir des injections je suis très intéressée. Je veux revivre…

        Merci pour votre retour.

        Cordialement,

        Aurore

        1. Bonjour Aurore,

          Vous avez oublié en fait de faire mention de la cause essentielle de vos maux : le Bruxisme centré ou serrement de dents ou crispation des mâchoires dents serrées. La technique Hartmann- Brartzlavski est susceptible de vous soulager nettement voire de vous guérir à une condition : dès le lever , le matin , au moment où vous poser un pied sur le sol il convient pour vous  de garder vos lèvres en simple contact d'une commissure à l'autre de manière obsessionnelle toute la journée, sauf pour parler ou pour manger. Pourquoi ? Parce que le nerf des lèvres : le nerf facial ( VII)  stimulé par le contact INCESSANT de vos lèvres empêche totalement la mise en contact de vos dents =la fermeture de votre mandibule. Il paralyse totalement le nerf trijumeau( V)  moteur qui fait mettre vos dents en contact. EFFICACE à 100% si exécution correcte= aucune excuse .Sachez garder le contact de vos lèvres si vous voulez serrer les dents. A vous lire pour les résultats.

          Bien à vous

           

          1. Bonsoir Professeur Hartmann,

            Comme convenu je reviens vers vous. Après avoir collé des gommettes un peu partout et dans ma chambre, je ne sers plus des dents la journée. Cependant, la nuit je ne sais pas.

            Les brûlures dans les gencives sont toujours présentes mais moins fréquentes (tous les jours mais pas toute la journée). Et moins fortes.

            Pensez-vous qu'il faille continuer en faisant des injections svp ?

            Merci pour votre retour.

             

            Cordialement,

            Aurore

  8. Bonjour Claudia,

    L'IRM des ATM ne décele rien de particulier, j'en ai réalisé 2, pour une, j'ai une subluxation à gauche et sur l'autre rien "  . Que vous faut- il de plus ???? : c'est la cause de tous vos maux+++++ ! je veux lire , avant tout, dans ce site, les conclusions du radiologue qui a réalisé cette IRM. Dans l'attente.

    Bien à vous

  9. Bonjour professeur, 

    J'ai parcouru votre site de nombreuses fois avant de me décider, enfin, à acheter votre livre.
    Je l'ai reçu aujourd'hui, et j'en ai déjà dévoré la moitié.

    Depuis de nombreuses années je souffre d'une fatigue inexpliquée et dévorante, elle perdure tous les jours, tout au long de la journée. J'ai fait à 2 reprises des examens sanguins complets qui se sont révélés normaux. Petit à petit, un trouble anxieux s'est installé et des crises d'angoisses sont apparues, je pense que cette fatigue n'y est pas pour rien, sortir marcher m'angoisse, car je me sens tanguer et somnoler. 

    J'ai été voir un ORL pour parler de mes vertiges et sensations de tangage, encore une fois, rien à signaler. Il m'a demandé si je serrais la mâchoire, ce à quoi j'ai répondu oui. Avant cela, je pensais qu'il était normal que les dents se touchent entre elles en permanence, je n'avais jamais prêté attention à cette manie. 

    Je n'avais pas encore fais de lien entre bruxisme et fatigue, je sombrais dans l'hypocondrie en me disant que je devais bien avoir quelque chose( de grave évidemment, je pense toujours au pire) à l'origine de mes maux, pensant que le bruxisme n'était qu'un symptôme au côté de la fatigue, vos recherches m'ont apporté une nouvelle piste à explorer. 

    J'ai commencé à prêter plus attention à ce serrement de mâchoire, et il survient également la nuit, je vais même jusqu'à '' mastiquer '' dans le vide, au point que cela me réveille. La journée, je garde les dents serrées et en contacte permanent dès lors que je n'y prête plus attention. J'ai des douleurs au niveau des tempes, des cervicales, du dos, une vision floue et le plus étrange : une joue qui gonfle fréquemment. Malgré des rdv chez le médecin et dentiste, une radio de la mâchoire et des dents personne, n'a rien trouvé pour expliquer le gonflement de cette joue. 

    Aujourd'hui je me pose la question, et si cela provenait du bruxisme ? Est-ce que mon serrement de dent( qui est lui même le fruit de mon anxiété chronique )  pourrait être l'origine de ces maux ? Comment en être sûre ? 

    Merci pour votre travail et vos recherches, ce livre est accessible et très interessant

    Bien à vous. 

    1. Bonjour Emilie,

      Vendredi 28 avril nous avons rédigé un article dans ce site, intitulé:Diagnostiquée : Fibromyalgie et Fatigue Chronique, guérie par la Technique Hartmann-Bratzlavski . De plus, sur la  même page d'accueil, une vidéo, je vous parle, regardez la attentivement. Ensuite continuez à lire le contenu de la page d'accueil. et suivez les  recommandations de manière OBSESSIONNELLE sauf pour parler et pour manger;
       

      Bien à vous

       

  10. Professeur,

     

    C’est avec un grand soulagement et un grand honneur que je consulte votre site pour la première fois, ainsi que de nombreux témoignages dans les commentaires. 
     

    J’ai 27 ans , depuis à peu près l’âge de 10/11 ans  j’ai commencer à avoir la mâchoire qui craquait, au début c’était plus un amusement sans forcément trop le provoquer il me suffisait juste de bailler pour avoir la mâchoire qui craque, ou bien manger juste un bonbon légèrement plus dur que les autres pour avoir ce craquement.

    a l’époque ma mère demande donc à notre dentiste de l’époque est-ce normal, mon fils à la mâchoire qui craque,

    et puis quelques années plus tard je commence à avoir des douleurs au niveau cervical ( souvent des torticolis), avec le temps des cervicales c’est descendu à l’omoplate( entraînant des douleurs à l’épaule gauche) , sans diagnostic précis et aucun médecin a su mettre un mot sur mes douleurs.
    rien sur les scanners et radio (lombaire,thoracique, épaule)

    A partir de 22 ans le calvaire commence et les symptômes s’accentuent, sauf que les douleurs se localisent plus précisément, surtout le matin, ou bien dès que je me lève entre deux siestes, douleur face, mâchoire contracté, craquement et sensation d’oreille bouchée, douleur en bas et derrière l’oreille, 

    trouble digestifs : ballonnement, diarrhée/constipation.

    J'ai même une sciatique s1 gauche, beaucoup de médecins lorsque je raconte tout ça et que je fait la liaison avec les troubles ATM me disent que j’abuse du moins que les troubles ATM ne crée pas autant de symptômes.

    Je réalise donc un IRM des ATM, verdict le médecin ou le radiologue qui s’est déplacé spécialement pour me faire cette examen est venu me voir juste après avoir fait l’IRM puis sans me dire le verdict me pose quelques questions si j’ai eu un traumatisme , accident de voiture et j’en passe, diagnostique il me dit que j’ai ce qu’on appelle un SADAM, « syndrome de costen » 

    Entre temps j’ai effectué à l’hôpital st musse à Toulon chez le Dr Collet Stomatologue des injections de botox, première injection peu de résultat un bon mois après une deuxième injection direct sur les muscles tendues.

    soulagement correct, on va dire que j’ai gagné 10% de soulagement. 
     

    Sachez professeur que lorsque je ne grince pas des dents enfin durant la période où je n’ai plus grincer des dents grâce à ses injections, disparitions des troubles digestifs, tension à l’épaule gauche disparu, le réveil le matin n’était plus un fardeau, disparition des migraines, mais ce n’était que l’histoire de quelques jours.

    jai eu recours à une gouttière qui a juste permis de réduire les migraines et ne pas abîmer plus les dents, ça a réduit quelques peu mes symptômes mais rien de fou.

    Jai remarqué avec le temps que lorsque je souris j’ai la mâchoire tordu du moins même dans les photos d’identité je vois l’évolution avec le temps comme une asymétrie au niveau du visage mais l’aspect physique m’importe peu.

     

    c’est tout ces symptômes qui ont malheureusement pourri mon adolescence et maintenant ma vie d’adulte, avec des symptômes aussi psychologique du fait que ses symptômes persiste dans le temps comme parfois une déprime, fatigue chronique ( sommeil non réparateur) , aujourd’hui je suis quasi insomniaque je ne dors plus la nuit, le craquement des mâchoires deviennent normal les migraines se sont multipliés et très douloureuse, en pleine après midi j’entends moi tout seul le bruit des grincements de mes dents, j’ai très mal au dos, à l’épaule faut que je sois souvent allongé.

    Traitement médicamenteux: Rivotril 2mg à soulager mon bruxisme je l’ai pris pendant un an, médicament que j’ai arrêter aujourd’hui car les symptômes sont revenues, 

    Tramadol 100mg L.P : Je l’ai pris pendant 5 mois à l’âge de 21 ans, effets indésirables trop puissants, sinon amélioration voir extinctions total des douleurs or je ne supporte pas ce médicament, nausées, somnolence ++++, et j’en passe. 
     

    Lyrica 100mg: A la première prise, je me suis levé avec beaucoup plus de douleurs, je l’ai tout de suite arrêté.

    Cymbalta 30/60mg : Première prise sa va vous paraître bizzare, mais soulagement du bruxisme je l’ai en 2020, il a fait effet une bonne semaine puis c’est de nouveau revenu

     

    Valium 5/10mg : Je l’ai pris pour le sevrage du rivotril pendant 20 jours, très peu de résultat. 
     

    Oxynorm : Prise pour les douleurs général engendrés par les ATM que lorsque je suis épuisé physiquement et mentalement j’ai du en prendre 8 fois depuis le début de ma maladie. 
     

    Tout les symptômes que je vous ai décrit apparaissent et disparaissent vraiment lorsque ma mâchoire se crispe, et que mes dents grince. 
    si je ne grince plus du moins peu des dents, les autres symptômes digestifs et autre se calment voir disparaissent.

    IRM cervico- dorsal rien d’alarmant par rapport à mes douleurs.

    IRM du lombosacré légère hernie discale s1 gauche en fin 2022 mais d’après le neuro chirurgien les symptômes décrits n’ont rien à voir avec l’hernie et je veut bien le croire car l’hernie et très petite et n’a pas de contact avec de racine nerveuse. 
     

    sinon tout a commencer par des craquements mâchoire puis graduellement douleurs cervicales, douleurs épaules, douleurs omoplate, puis d’année en année c’est descendu, puis avec des contractures, maintenant des insomnies à répétitions, fatigue chronique, trouble digestifs, ballonnements, migraine atroce, douleurs directement sentis au niveau des ATM au toucher, à la tempe, derrière l’oreille, le matin je sens mes dents qui me font mal du moins le réveil c’est le pire à chaque fois.

     

    Désolé de m’être autant étalé mais je voulais vous faire part de mon état depuis petit et surtout pour que d’autre qui se trouve dans la même situation que moi puissent se reconnaître et surtout avoir la meilleur orientation médicale possible car moi il m’a fallut 17 ans pour qu’on puisse me parler de faire un IRM des ATM et c’est mon médecin généraliste qui m’en a parlé même pas mon dentiste. 
     

    Je ne sais pas où je dois vous laisser mon numéro, le voici 07 45 07 68 51, j’habite sur Toulon je peut me déplacer sans problème.

    je suis reconnu en ALD depuis maintenant 10 bonnes années. 

    Merci de l’attention portée à mon témoignage mais sachez professeur que ça m’a psychologiquement soulagé d’avoir consulté votre site, de se sentir enfin compris. 
     

    courage à tout les autres, 

    Professeur j’attend votre appel, votre e-mail ou je ne sais pas comment cela marche afin d’être orienté 

    Merci d’avance

    1. Bonjour REZZOUKI,

      IL est nécessaire que je lise dans le blog les conclusions  de l'IRM de vos articulations temporo-mandibulaires ( ATM), réalisée par votre radiologue.
       

      Bien à vous

  11. Bonjour , 

    J'ai 26 ans , je serre les dents la nuit comme le jour , actuellement et depuis 2 mois maintenant , je ressent des douleurs et des moments endormissement d'un seul côté de mon visage jusqu'à mes deux petits doigts de la main accompagné de douleur cervical … Cela peut être du au bruxisme ?

     

    Merci d'avance ..

    1. Bonjour Léa,

       Cela peut être du au bruxisme ? Incontestablement. Ce type de symptômes peut être  traité , par vous même avec succès en utilisant  de manière OBSESSIONNELLE la technique Hartmann- Bratzlavski. Le matin, dés que vous aurez posé un pied sur le sol mettez simplement vos lèvres en contact d'une commissure à l'autre et gardez les sans cesse ainsi, sauf pour parler ou pour manger. Le contact continu des lèvres empêche à 1OO% les dents de se toucher, NB:j'ai écrit et ne pas l'oublier: "de manière OBSESSIONNELLE ", si non échec assuré

      Bien à vous

      PS Début juin, communiquez moi les résultats dans le BLOG

       

       

       

       

      1. Bonjour professeur   
         

        Ayant lu le livre mal de dos, fatigue, migraine, si vous serez des dents . 

        Je me reconnais en tout point dans ce livre . 

        en 6 ans j’ai tout essayer .   

        votre méthode aussi  voici mes symptômes avant et après votre méthode . 

        Trouble déglutition :+++++(avant)         ++++ ( après ) 

        migraines : ++++(avant)                           ++ ( après ) 

        troubles visuels: ++(avant ).                      ++ (après)

        douleurs mâchoires : ++++(avant).           +++ (après ) 

        douleurs cervicales :++++(avant )         +++ (après) 

        Trouble digestif :+++(avant )                     ++ ( après )                

        Troubles respiratoires : +++(avant)               +(après)

        j’ai bien évidemment fais des examens médicaux rien a été trouvé .   

        je suis de la région parisienne, j’aimerais savoir si vous auriez un confrère dans cette endroit où sur Paris .   

        cordialement. 

        1. Bonjour Lucile,

          Félicitations pour la manière où vous m'avez abordé. La présentation avant après est la plus  utile pour un thérapeute. Je fais le nécessaire pou vous diriger sur Paris. .Je vous demande EXPRESSEMENT après que ma correspondante vous aura traitée exclusivement  par la technique Hartmann-Cucchi et d'éventuelles équilibrations de vos contacts dentaires de m'adresser fin juin un Avant-Après. L'Avant doit être l'intensité des symptômes que vous m'avez adressée  dans votre appel du 7 avril pour être comparée avec la technique Hartmann-Cucchi. Ce qui satisfera également votre nouvelle  thérapeute.

          Bien à vous

            1. Bonjour Lucile,

              Vous devriez m'adresser, sans faute, les résultats Avant-Après. Je suis comme soeur Anne,  je n'ai rien vu venir !

              Bien à vous

  12. Bonjour professeur Hartmann,

    j’ai 50 ans, je suis traitée pour un glaucome depuis 2016, en parallèle, je souffre de bruxisme.

    je serre les mâchoires, je me réveille le matin avec une migraine terrible, des douleurs oculaires et cervicales.

    je porte une gouttière de nuit, qui est peu efficace, et mon ophtalmologue me dit que les douleurs oculaires sont dues au bruxisme.

    En dehors de mon problème de tension oculaire, je n’ai pas d’autres problèmes de santé, je ne fume pas, je ne bois pas, et je pratique une activité physique régulière.

    Pouvez-vous m’indiquer, s’il vous plaît, les coordonnées d’un de vos confrères sur Marseille, qui pratiquent votre méthode (j’habite Bandol).

    Merci de votre retour, bien cordialement.

    merci de votre retour, bien cordialement.

    Vanessa

     

    1. Bonjour Vanessa,

      Je prends bonne note de votre message et de vos symptômes, mais avez-vous au préalable appliqué les conseils que je donne sur la page d’accueil de mon site ? je vous en conseille la lecture et l’application de la technique Hartmann-Bratzlavski. Revenez début janvier me donner de vos nouvelles.

       Bien à vous

  13. Bonjour DocteurFemme de 37 ANS DAM détecté il y a 14 ans s’en est suivi 1 ostéotomie Lefort avec disjonction palatine.

    Blocage des machoires un mois et demi, le lendemain du débloquage, récidive, ma machoire inférieure reprend sa place initiale. on recommence donc 5 mois plus tard. pendant le nouveau blocage des douleurs décharges électrique dans les ATM me clouent au sol, cette fois l’opération fonctionne mais bcp de douleur, le chirurgien pense que c’est le matériel d’ostéosynthese que je ne supporte pas. Donc qq mois plus tard il m’enleve les plaques et vis mais les douleurs continuent( on me place sous klippal paracétamol codeine) on fais un irm des atm on s’appercoit que j’ai une arthrose sévère errosive  + une luxation irréversible a gauche, il me fait donc une arthrotomie a ciel ouvert de l’atm. Cela ne change rien au douleurs et empire du coté droit, il fait la meme opération  à droite sans succés puis une autre arthrotomie qq mois plus tard sur les 2 atm.

    On ne sait plus quoi me proposer a part les médicaments pour la douleur. QQ années se suivent puis je décide d’essayer les injections de botox dans un CHU mai cela ne change rien non plus, je consulte un professeur maxillo qui après un irm me dit  que mes disques ont implosés à cause de l’arthrose, que l’on n’aurait jamais du m’opérer des ATM. Vu mon etat il me dit qu’il faut mettre des disques de remplacement en silicone pour ne pas risquer l’ankylose . Après cette opération les douleurs ont diminuées de 50% on me refait des injections de botox 1 seule fois j’ai eu un soulagement total pendant une journée entiere ou je n’ai pris aucun médicaments. Cette amélioration dure environ 3 ans puis désir de grossesse, enceinte de ma fille du jour au lendemain plus aucunes douleurs juste qq genes de temps en temps. J’allaite ma fille pendant près de 2 ans jusqu’à que l’on me découvre un cancer de la thyroide ou je dois arreter d’allaiter pour me soigner. Petit à petit les douleurs reviennent crescendo aujourd’hui on me propose des prothèses totales D’ATM  je n’ai vraiment pas confiance et je ne veux pas de cette opération risquée et des materiaux à vie dans mon corps. Je viens donc aujourd’hui vers vous si vous avez une idée pour me soulager s’il vous plait 14 ans de codeine, je n’en peux plus! Je ne bruxe pas mais j’ai une enorme tension musculaire, cervicalgies, sciatique, lombalgies, douleurs diffuse dans le corps et etiquetée fibromyalgie et SED H avec des algies vasculaire de la face( en remission depuis ma dernière grosesse mais tjrs des migraines)

    Je suis dans le sud ouest proche Toulouse, dans l’attente de vous lire, je vous remercie chaleureuseusement.

    1. Bonjour Sarah,

      Devant ce tableau cataclysmique, je me sens bien humble. Je pense toutefois à une possibilité, selon laquelle une quinzaine d'infiltrations seraient peut être nécessaires , si les 8 habituelles ne suffisaient pas (technique Hartmann- Cucchi) il conviendra de venir une fois par semaine à Marseille. Donnerez vous suite à ma proposition? RSVP

      Bien à vous

      1. Bonjour, je veux bien essayer cette technique svp. Pouvez-vous m'orienter ainsi que me donner les modalités nécessaire à la réalisation de cet acte?

        Bien à vous,

      2. Bonjour Docteur,

        j'ai 30 ans, je suis de Bordeaux et fais du bruxisme centré la nuit; le problème c'est que j'ai également une subluxation irréductible des 2 ATM … (problèmes depuis 2 ans suite à une opération des sinus) J'ai vu un occlusio dentiste qui m'à limé une dent pour répartir la pression dentaire mais ça ne change rien sur mes contractions musculaire, j'ai également la sensation d'un flou visuel de loin alors que mes lunettes et orthoptiste sont OK et la gouttière rigide ne fonctionne pas …

        Je souhaite faire les injections mais connaissez vous svp, un contact sur Paris ou proche de Bordeaux pour faire cela ?

        Cordialement Camille.

        1. Bonjour Camille;

          Nous recommandons l'anonymat et le simple usage du prénom. Pourquoi?  En particulier, une patiente; comme vous,  présentant une luxation irréductible des deux ATM ( j'en ai soigné) peut présenter des symptômes très intimes comme des fuites urinaires et des problèmes gynécologiques comme la vulvodynie et la dyspareunie Il n'est pas nécessaire, me semble-t-il, que les  1.077. 897 visiteurs de ce site connaissent de  tels symptômes. Pour moi par contre, ils sont indispensables pour évaluer l'ensemble des méfaits induits; chez une femme, par le bruxisme centré. Vous serez ainsi totalement protégée par cet anonymat. Pour des luxations irréductibles des deux ATM, la symptomatologie décrite me semble exceptionnelle pour sa pauvreté. N'avez vous rien oublié?  A vous lire.

          Bien à vous

           

  14.  

    Bonjour professeur,

     j’avais déjà écrit un message mais je ne le retrouve pas,

    je souffre depuis une décennie de bruxisme ( un dentiste m'a dit que c'était effectivement du bruxisme , pas besoin de prescription d'une irm des atm selon elle, je porte donc une gouttière nocturne). Elle m'a prescrit des exercices et la méthode avec des gommettes et donc une gouttiere. Le dentiste m’a dit que j’aurai besoin de faire également de l'orthodontie. Elle m'a conseillé un ostéopathe aussi. Je suis également vos conseils en pinçant les lèvres, je remarque après un mois que je ne serre plus les dents mais mes mâchoires sont encore très douloureuses. J'ai des bourdonnements d'oreille et des douleurs au dos et cervicales chroniques. Je pratique le yoga et pilates qui m'aident beaucoup à me relaxer et atténuer un peu mes douleurs. 

    Pourriez vous m'indiquer un de vos confrères (je suis en ile de france mais peux me déplacer partout) qui pratique votre méthode à savoir les infiltrations dans la machoires (tous les praticiens que j'ai trouvés pratiquent des injections avec botox et je suis réfractaire et dubitative quand à ce produit..)

    Merci d'avance de votre écoute , je n'en peux plus de ces douleurs et bourdonnements qui m'épuisent moralement et physiquement.

    Corinne

     

    1. Bonjour Corinne,

      Effectivement les injections de BOTOX peuvent, selon la bibliographie internationale, entrainer une perte de dents et une déminéralisation osseuse de vos maxillaires. La technique Hartmann- Cucchi est très efficace contre les bourdonnements d'oreille alors que contre les sifflements, elle ne l'est pas. Aussi, vais- je  vous  diriger à Paris vers un praticien connaissant ma technique : 8 infiltrations  bilatérales hebdomadaire endo-buccales d'anesthésique sans adrénaline. Lors de la 4ème séance  pose d'une nouvelle gouttière mandibulaire en résine cuite. Bien entendu, équilibration occlusale éventuelle. NB:Aucun autre traitement complémentaire ne doit être accepté de votre part.

      Fin octobre, je vous prie d'écrire dans ce blog le résultat du traitement

      Bien à vous

       

  15. Bonjour Pr Hartmann

     

    Je suis Sandrine j'ai 49 ans

    Je serre très fortement les dents la nuit depuis environ 20 ans en conséquence de quoi je me suis cassée plusieurs dents.

    J'ai découvert que je serrais des dents suite à un mal de crane permanent qu' aucun antidouleur ne parvenait à soulager et qui m'a poussé à consulter un oesthéopathe. Après une consultation, cet oesthéo me demande si je serre les dents… et me conseille une gouttière la nuit.

    C'est comme ca que j'ai découvert mon bruxisme nocturne.

    je porte la gouttière occasionellement lors que les tensions sont trop fortes car je n aime pas dormir avec; mais ca me soulage énormément;

    j ai beaucoup de tensions au niveau des yeux, des tempes, des cervicales

    si je ne porte pas ma gouttière je finis par le bloquer le bas du dos;

    récemment j ai fait une radio des cervicales et des lombaires qui montrent un début d arthrose au niveau des cervicales et aussi des lombaires du coté gauche.

    Depuis un mois par contre j ai perdu ma gouttière en voyage je l ai oublié dans une chambre d hotel… depuis j'ai des douleurs dans le coup, entre les omoplates y compris quand je mange. 

    J'ai des implants en haut à droite mais la tension que j exerce la nuit a fait gonfler ma gencive autour des implants cette semaine…

    Par contre il me manque molaires et pré molaires en haut a gauche de ma machoire. Comme je n'ai rien fait pendant pas mal d'années, mes dents du bas ont cherché à toucher celle du haut et ont "grandi". Ca peut paraitre dingue mais la dent de sagesse et la molaire juste à coté étaient de taille normale et assez peu sorties… mais après que je me sois fait arracher les dents du haut et avec les années, elles se sont élevées cherchant le contact… si bien qu' aujourd'hui la hauteur de ma dent de sagesse à au moins doublée…

     Je en sais pas si ce que je vous dis est clair et si avez deja constaté des situations similaires dans votre carriere.

    Idem pour la dent de sagesse en bas à droite puisque je me suis fait arracher les 2 dents de sagesse du haut

    Du coup ces 2 dents touchent la gencive du haut et je me demande maintenant après découverte de votre blog hier, si ce pourrait etre la raison de l'apparition de mon bruxisme centré nocturne.

    J aimerais pouvoir consulter un dentiste sensible au positionnement des dents et au bruxisme, possiblement un de vos collegues.

    J'ai vu de nombreux dentistes et aucun ne m'avait parler du role des dents dans le bruxisme ni d'ailleurs du lien entre le trouble de l'information tactile dentaire dus au manque de dents non remplacées et les maladie neuro dégénératives.

    Je pense que le déséquilibre de mes dents (soit dents manquantes soit molaires ayant grandement migrées vers le haut) participe a mon bruxisme nocturne

    Pouvez vous me recommander un de vos confrères dentiste sensible au ravage su bruxisme sur la santé (je vis dans le 33 mais, je peux me déplacer facilement à Marseille pour me soigner et consulter)

     

    Je vous remercie de  votre reponse

     

     

     

     

    1. Bonjour Sandrine,

      Effectivement le problème d'égression dentaire, en l'absence de prémolaires et molaires supérieures, est classique et normal, Je vous dirige sur Marseille où un praticien vous appliquera la technique Hartmann- Cucchi: 8 infiltrations hebdomadaires endo-buccales d'anesthésique à 3%, sans adrénaline, avec pose ; lors de la 4ème semaine d(une gouttière mandibulaire en résine cuite, à porter la nuit IMPÉRATIVEMENT, jusqu'à disparition des symptômes.

      Bien à vous 

      1. Bonjour Pr Hartmann

        Je vous remercie de votre réponse que je découvre seulement aujourd'hui car je ne parvenais plus à retrouver mon message laissé sur ce blog le 05 aout 2022…

        Quand vous dites "Je vous dirige sur Marseille où un praticien vous appliquera la technique Hartmann- Cucchi:"

        cela signifie t il que vous m'avez envoyé un mail? Si c 'est le cas, je ne l'ai pas lu. Pouvez vous me le renvoyer? comment puis je rentrer en contact avec un praticien à Marseille?

         

        Sinon, en plus des symptômes décrits dans mon dernier post, j'ai été diagnostiqué du colon irritable par un gastro entérologue.

        J'ai aussi depuis plusieurs mois de la tension dans les yeux et la vue trouble: l'ophtalmologue que j'ai vu m'a demandé un bilan postural avant toute chose.

        Pensez vous qu'il puisse avoir un rapport avec mon bruxisme?  

        Au plaisir de vous lire prochainement

        Sandrine

         

         

         

        1. Bonjour Sandrine, 

          Permettez moi de faire un peu d'humour quand vous écrivez: Pensez vous qu'il puisse avoir un rapport avec mon bruxisme?    Vous n'avez surement ouvert mon site seulement  que pour m'écrire!!! Pratiquement, tous les symptômes  dont vous vous plaignez sont décrits en  rapport avec le bruxisme dans ce site: Ce sera ma réponse. Pour le traitement : N° de votre portable.

          Bien à vous

          1. Bonjour Pr Hartmann;

            Je suis désolée de vous répondre seulement maintenant mais je ne retrouvais pas mon message sur le blog…que je consulte régulièrement

            Les symptomes se sont aggravés depuis mon 01er message ln aout 2022; j'ai désormais des fortes douleurs dans le cou meme en mangeant, au niveau du trapeze également, fortes douleurs à l'épaule gauche et surtout tendinite à l'avant bras gauche?

            Sécheresse oculaire qui me réveil la nuit en dormant. 

            Je vis désormais aux Antilles (97150), mais je viendrais à Marseille ou ailleurs pendant le temps nécessaire pour consulter et suivre votre traitement

            Merci pour votre dévouement

            Dans l'attente de votre appel

            Salutations,

            Sandrine VERDUSEN

  16. Bonjour docteur voilà je souffre de bruxisme j’aimerais connaître quelqu’un qui utilise votre méthode je suis du 59 dans les hauts de France 

    1. Bonjour Carine,

      je ne vous ai pas répondu, car  je ne suis, en aucun cas, une boite aux lettres. Il m'importe de connaitre l'ensemble de vos symptômes pour poser un diagnostic  et entrevoir les conseils à vous donner.

      Bien à vous

  17. Bonjour professeur Hartmann,

    Je m'appelle Georges et j'ai 31 ans .

    Depuis environs 6 ans je souffre de douleurs musculaires.

    En effet ça a commencé avec des tensions musculaires dans la nuque de manière épisodique, puis cde manière continue, j'avais des raideurs à la nuque de manière permanente et chronique.

    Puis au fil du temps ces tensions ont commencé à gagner du terrain : épaules, trapèzes, temporaux…etc et j'ai l'impression d'être en permanence "en tension" avec des maux de têtes chroniques et quasi permannents : la tête prise dans un étau avec vertiges et difficulté à se concentrer.

    J'ai fait differents examens tous négatifs: irm , radio cervicale, radio panoramique dentaire,prises de sang,urines…etc

    J'ai consulté pas mal de professionnels de santé dont des posturologues, osteopathes,podologues qui mont dit que le problème viendrait de la bouche: en effet en mettant les dents en contacts d'énormes limitations de mouvements articulaires se produisent que lorsque j'ai les dents en innoclusion. Du coup j'ai commencé en traitement d'orthodontie fonctionnelle(activateurs, plaques à pistes…etc) mais j'ai toujours les douleurs et j'ai tendance à souvent mettre les dents en contact et à mettre ma langue dessus.

    Pourriez vous me donner les coordonnées d'un confrère svp professeur car je suis vraiment épuisé par cette situation.

    Je vous remercie par avance pour votre retour.

    J'habite das les alpes de haute provence (département 04)

     

    1. Bonjour Georges,

      Je ne peux vous répondre valablement . Vous n'évoquez d'aucune man!ère un bruxisme centré , c'est à dire une crispation des mâchoires dents serrées diurne et/ou nocturne.

      A vous lire

      Bien cordialement
       

      1. Bonsoir Professeur, 

        J'ai tendance à mettre souvent mes dents en contact , parfois en serrant les dents, parfois non.

        En ce qui concerne la nuit , je ne sais pas forcement si je crispe des machoires car je dors seul, néanmoins je me réveil le matin comlètement "cassé" avec de nombreuses contractures musculaires

        notamment au niveau de la tête (tempes), cervicales , trapèzes..

        Par ailleurs j'ai souvent tendance à "jouer" avec ma langue c'est à dire à la mettre sur me dents comme si j'étais dans un pérpetuel incomfort avec ma bouche .

        De plus souvent mes contractures au niveau de la tête et des cervicales et machoire s'intensifient après avoir mangé lorsque je mets souvent mes dents en contacts

        Je vous remercie pour votre retour

        Bien cordialement

        Georges

      2. Bonjour Professeur,

        J'ai les machoires très crispées avec de nombreuses douleurs musculaires au niveau des temporaux , des cervicales et des machoires.

        J'ai mal à la tête tous les jours, j'en peux vraiment plus , j'ai souvent tendance à jouer avec mes dents(tapotements), ainsi que je "joue" souvent avec ma langue,, je je l'ai mets constament sur mes dents , je ressens un inconfort permanent ,de plus quand je mets les dents en contatct, les douleurs musculaires s'accentuent, notamment après avoir manger par exemple.

        Pourriez vous svp m'adresser un correspondant s'il vous plaît pour qu'il puisse poser le diagnostic.

        Je vous en remercie infiniment professeur.

        Bien cordialement

        Georges

        J'habite dans le département des alpes de haute provence(04)

        1. Bonjour Georges;

          Je pose moi-même le diagnostic. Ce tic, cette manie représente le facteur de destruction de votre organisme. Vous êtes ENTIÈREMENT responsable de vos propres maux. En général. ce  serrement de dents provient d'une frustration. Remplacez IMPÉRATIVEMENT ce  serrement de dents par une  mise en contact de vos lèvres d'une commissure à l'autre de manière OBSESSIONNELLE. Que cette nouvelle manière de vivre devienne pour vous en 2022 l'année du soulagement : non négociable sinon votre crispation des mâchoires dents serrées  vous  entrainera irrémédiablement vers l'aggravation de vos symptômes. Donnez de vos nouvelles en février

          Bien à vous

           

           

          1. Bonjour Professeur,

            Symptomes améliorés: un peu moins de tensions musculaires au dos et au niveau des trapèzes et aux cervicales

            Symptomes présents: maux de tête quotidiens au niveaux des tempes principalement, difficulté de concentration, sensibilité à la lumière aux niveaux des yeux et tensions musculaires generalisées(même les jambes) avec fatigue au reveil entre autres.

             

            Je vous remercie de votre aide professeur.

            Cordialement

            Georges

             

  18. Bonjour, j'avais déjà laisser un message sur votre site détaillant mes problèmes de santé, j'ai mis en pratique votre technique. Depuis, la journée tout va bien par contre la nuit rien y fait. Je serre… Je ne sais pas si j'avais eu une réponse de votre part la première fois car je n'ai pas réussi a retrouver mon message. Merci par avance pour votre réponse.

  19. Bonjour Professeur,

    Tout d’abord merci pour toute l’énergie que vous déployez, nous nous sentons considérablement moins seuls.

    Voici mon cas, je suis Anne, 57 ans. Nature très anxieuse. Colite indéterminée crohn ou rectocolite  depuis 2014 à la suite d’un choc psychologique, le bruxisme centré débute a cette période, deux mois avant le diagnostic de la maladie  et cesse quelques mois plus tard pour reprendre en Octobre 2020 à la suite de problème familiaux .

    Le bruxisme est centré et quasi uniquement de nuit, j’arrive a me discipliner en journée, j ai cessé de « mâchouiller » crayons et branches de lunettes ! Cependant   mon dentiste que je consulte au minimum tous les ans ne constate pas d’anomalie au niveau de la dentition et me propose le port d une gouttière, ce port m est également recommandé par L ORL et mon médecin traitant. Pas de prescription pour un  IRM de l  ATM.

    Symptômes depuis Octobre 2020 :

    Maux de tête, démangeaisons du conduit auditif , douleur dans la mâchoire haut et bas  qui irradie jusqu aux oreilles et de chaque coté du cou . Dents sensibles. Maux de gorge par intermittence, nez encombré très souvent ; L’examen ORL ne révèle rien de particulier, je dois passer prochainement un scanner des sinus.

    Tête lourde avec acouphènes, douleur dans les vertèbres

    En avril 2021 un malheureux rendez-vous chiropracteur censé améliorer mon quotidien a tourné à la catastrophe suite à une manipulation brutale au centre du dos et  à l’intérieur de la bouche (pour soulager le bruxisme !) ,  : douleur colonne vertébrale durant 3 semaines heureusement atténuées par un ostéopathe chevronné. Depuis fourmillements dans les membres.

    Mai 2021 : Cystite sans germe durant1 mois. IRM pelvien et échographie rénale normales

    Juin 2021 : fébricule durant 3 semaines. Examens sanguins RAS.

    J aimerai consulter un dentiste qui pratique votre méthode, je me sens completement demunie et desespérée il faut bien l avouer, j’habite non loin de Paris.

    Désolée de ce long message, je vous remercie infiniment par avance de vos précieux conseils  

    Bien sincèrement,

    Anne

    1. Bonjour Anne,

      Pardon pour ce retard. On va vous diriger  vers une correspondante à Paris qui vous appliquera la technique Hartmann- Cucchi. décrite dans ce site Cf référence :                    8 seances hebdomadaires bilatérales d'anesthésique à 3% d'adrénaline dans la fosse infra-temporale avec pose avant la 4ème séance d'une gouttière mandibulaire en résine dure accompagnée d'un équilibration de l'occlusion.

      Bien à vous

       

       

  20. Bonjour,

    Je m'appelle Amélie. J'ai 43 ans.

    J'habite à 40 km au Nord de Paris.

    Je me suis faite opérer d'une otospongiose à droite en novembre 2018.

    Depuis, j'ai des acouphènes à gauche.

    A l'été 2019, j'ai eu des vertiges.

    Anémie, polype utérin, coloscopie, scanner abdominal… Rien de fonctionnel.

    Les symptômes ont continué voire ont progressé avec le premier confinement.

    Douleur derrière l'oeil gauche.

    Orthoptie car troubles visuels.

    Douleur psoas droit.

    Problème postural.

    Autres vertiges.

    Ai vérifié avec l'Orl : il ne s'agit pas d'une dégradation d'otospongiose à gauche

    Ai découvert bruxisme centré + déviation mâchoire – subluxation

    Port d'une gouttière rigide en bas depuis avril. Suivi par dentiste

    Mais, retour case départ : le dentiste est décédé. 

     

    Que faire avec la gouttière qui me soulage en me stabilisant la tête? 

     

    Bref, je suis perdue et aimerais trouver un nouveau docteur pour me suivre. 

    Pouvez-vous me conseiller quelqu'un sur Paris?

     

    Merci pour votre livre que je lis quand j'ai besoin de me rassurer!

     

    Cordialement

     Amélie

    1. Bonjour Amélie,

      Je note :"Ai découvert bruxisme centré + déviation mâchoire – subluxation".En conséquence, une IRM des ATM est INDISPENSABLE. Quand vous aurez le résultat, écrivez dans le site les conclusions du radiologue. Après lecture, je prendrai ma décision .
      Pour l'heure, relisez la page d'accueil du site, avec la plus grande attention. Vivez le jour, de manière OBSESSIONNELLE les lèvres en contact, D'UNE COMMISSURE, à L'AUTRE.

      Bien à vous

      NB= IRM : probabilité d'une luxation discale réductible.

  21. Bonjour professeur , 

    Je suis une femme de 37 ans, je souffre de bruxisme depuis l’enfance. 
    Depuis un an les douleurs se sont accentuées et étendues, ceci de façon chronique. 
    J’ai des maux de têtes continus, avec des douleurs et tensions dans les yeux, (examen ophtalmo normal) des tensions et douleurs sur tout le crâne, cervicales et mâchoires, avec certains points très douloureux au toucher. 
    A ceci s’ajoute des impatiences dans les jambes,  un épuisement total et une difficulté à lire et à se concentrer. 
    Je suis en arrêt maladie depuis le mois de Juillet 2020… 

    J’ai un suivi neurologique, qui m’a proposé plusieurs traitements médicamenteux non efficace. 
    j’ai un suivi d’orthodontie qui me fait une gouttiere et m’a orientée chez une chirurgienne maxillo qui me fait des injections de botox dans les masséters. 
    ‘j’ai également de la rééducation kine Atm et renforcement musculaire car j’ai des discopathies aux cervicales. 
    En parralele j’ai également fait de nombreuses séances d’acupuncture, de la cryothérapie, osteo, Chiropractie, naturopatie, fasciatherapies, Hypnose, méditation, energeticien ,  orthoptie….

    je ne sais plus quoi faire ni vers qui me tourner. 

    J’ai déjà testé vos conseils, j’ai même mis un point Au vernis Rouge sur les ongles des pouces pour y faire penser, mais j’ai toujours les douleurs et je Bruxe toujorus autant la nuit.   
     

    est ce possible d’avoir un de vos contacts proche de Montpellier de préférence, sinon je peux me déplacer si nécessaire. 
    merci 

    Élise 

    37 ans

    1. Bonjour Elise, 

      Je peux enfin, aujourd'hui vous répondre. Je vous dirige sur Marseille afin qu'un ex-assistant  à la faculté d'odontologie de Marseille applique sur votre personne  la technique Hartman-Cucchi. Vous recevrez un mail de ma part dans quelques jours.

      Bien à vous

  22. Bonjour professeur 

    J espère qu après une 3eme tentative je suis au bon endroit pour espérer une réponse de votre part ! 

    D abord merci pour votre investissement afin que chacun d entre nous découvre une petite lucarne d espoir après des années d errance ; je suis quelqu’un de passionnée et j espère garder comme vous cet engagement dans ce qui m anime aujourd’hui 

    je m appelle Christine j ai 53 ans 

    tout a commencé en Juin 2017 

    des douleurs aux mâchoires  qui se manifestaient quand je voulaient m allonger sur le côté 

    puis de l insomnie sévère environ 2/3h de sommeil par nuit pendant plus de 6 mois (les somnifères que je prenaient très occasionnellement ne marchaient plus !!!) et incapacité d endormissement même épuisée un cauchemar !!!

    et enfin céphalées quotidiennes à partir de septembre de la même année accompagnées souvent de névralgies faciales et dentaires avec trouble de la vision 

    c est la panique générale quand je m aperçois que cela devient chronique et que la promesse que le port d une Gouttiere sur mesure à 1400€ allait tout régler, avait échoué !!!(comme vous l expliquez ! )

    L algologue dU CHPG démuni : divers médicaments infiltrations oxygène electrostimulation………. 

    de mon côté nombres séances de piqures a Nice d eau de mer dans les cervicales

    puis un nombre incalculable de séances Mezieres et Trigger points ( qui m aident tout de même) para médico psychologique naturo………. soin Bowen acupuncture………

    Les 18 mois précédents les douleurs : 

    de grandes tensions nerveuses pour différentes raisons familiales et des travaux de  maison de campagne  (toujours pas finis !!) puis une fatigue intellectuelle et une posture devant l ordinateur 10h par jour avec tensions de concentration pour boucler un CAPES

    Donc Depuis 4 ans je souffre de douleurs cervicales (c2 c3 sont soudées de naissance) omoplates lombaires épaules brûlures latérales du dos,  mâchoires névralgies faciales céphalées de tension… Il y a 10 jours pendant 5  jours migraines avec vomissements vers 14h 

    Et nouvellement des courbatures type un peu impatiences dans  les deux jambes quasi quotidiennes 

    Je suis vraiment à bout… 
    je déprime de plus en plus malgré une énergie vitale une joie de vivre et un environnement très aidant
    Le gros du problème Je serre surtout la nuit (mon Osteo et dentiste me l ont confirmé au regard de mes dents usées et des répercussions sur tout mon corps) 

    J ai suivi scrupuleusement vos préconisations jusqu’à mettre en plus un fil dans la bouche un petit dessin rouge sur ma main  et un lieu ressource en auto hypnose avant de dormir 

    j ai rdv avec un kine spécialisé mâchoires fin du mois 

    j ai refusé jusque là le botox et vous lire le contre indiquant m encourage à continuer à m écouter alors que le corps médical m y encourageait !! 
    2 ans d efffexor : inefficace j eu même eu du mal à me sevrer mais j ai réussi !

    Pourriez vous me donner les coordonnées d un collaborateur  à vous Pour les injections svp 
    dans la région alpes maritimes entre nice et Menton 
    S il n y a personne Plus largement dans le département où si non le Var ou les bouches du Rhône 
    Merci infiniment 
    J attends beaucoup car je me sens démunie 

    Bien à vous 
    Christine

    1. bonjour Disdet,

      Vous avez bien fait de ne pas vous tourner bers le Botox c'eût été une possibilité de catastrophe pour vous . La bibliographie internationale s'accorde à reconnaître les dommages irréversibles susceptibles d'être provoqués par le Botox Le webmaster  va vous faire parvenir l'adresse de l'un de mes correspondants à Marseille. A l'issue du traitement, je vous serais très obligé de me faire part de l'effet positif  du traitement 

       Bien à vous

  23. Bonjour professeur,

    Je suis une femme de 31 ans de nature très stressée depuis mon plus jeune âge. J'ai un bruxisme nocturne,je serre très fort les dents avec des grincements que l'on entend en dehors de ma chambre.

    Je ne serre pas les dents la journée.

     Étant enfant ou adolescente, le bruxisme ne me dérangeait pas, je ne m'en rendais pas compte. C'est ma famille qui me le disait. Par contre ces dernières années, quasi tous les matins, j'ai de très forte douleurs à la tête, à la mâchoire, à la nuque et au dos. Je me réveille les mâchoires serrées, très contractées et douloureuses. Je ressens des douleurs même aux dents, surtout aux canines, qui se sont limées à cause du bruxisme. J'ai très souvent des migraines qui commencent au niveau des cervicales et qui remontent au crâne dès le reveil. Ces migraines touchent qu'un coté de la tête et rarement la tète entière. Mon scanner cérèbral est normal. Les antalgiques ne me soulagent pas du tout. J'ai fait des séances d'ostéopathie qui ne m'ont pas soulagées. 

    J'utilise une gouttière depuis mes  20 ans, et comme vous l'avez dit, j'ai l'impression de serrer encore plus fort les dents. Ma gouttiere est usée au niveau de points de contact.

    Malgré la méthode que vous préconisez, j'ai toujours le même problème. Les troubles du sommeil, la fatigue chronique et les migraines me gênent au quotidien. Je ne sais plus vers qui me tourner. Les professionnels de santé que j'ai rencontré misent tout sur la gouttière. Je me sens incomprise.

    Que me conseillez vous ? 

    (Je suis en region parisienne )

    Merci infiniment.

    Nina

     

    1. Bonjour Nina, 

      Merci pour la clarté de votre exposé; :1°) Vous êtes parfaitement guérissable  2°) Dès la lecture de  de mon propos , retournez sur la page d'accueil de ce site et suivez  à la lettre les recommandations préconisées de manière OBSESSIONNELLE, seule technique susceptible de régler le problème du serrement de dents de jour.Ensuite lisez avec attention mon article sur la technique Hartmann- Bratzlavski pour le serrement de dents de nuit. Regardez aussi toutes mes vidéoDonnez moi de vos nouvelles début juin.

      `Bien à vous 

       

                                                                                    

  24. Bonsoir,

    Âgée de 48 ans, j ai actuellement une necrose de la machoire/ mandibule (, déviation bas de la  machoire vers la droite apparemment suite incisive non retirée, du coup pb d'occlusion traitée par dentiste). Les troubles nerf trijumeau (mal derrière tête jusqu à la racine des cheveux), vertiges de plus en plus forts, céphalées, problème oculaire (œil droit vision trouble, exams ophtalmologiques  normaux réalisés en chr)… symptômes accentués par pb déviation cloison nasale (accentué le sadam). Gouttière. Faut il faire de l orthodontie ( avec extraction incisive comme proposée?) ou envisager chirurgie? J ai pour le moment refusé le laroxyl etc… qui shoote mais sans cesser la douleur lancisnante et constante (test effectué 2 mois). Je passe pour une dépressive hypocondriaque alors que les douleurs deviennent chaque jours de plus en plus handicapantes. J habite sur le dunkerquois, peut être avez vous un confrère à me recommander sur ce secteur ou lille (ou partout ailleurs s il peut aider à réduire et contrôler ces douleurs vivaces). Je fais la technique hartmann et exercices neuroposture (doc scwenck) + t shirt de maintien. Pas de kiné et ostéo proposé par médecin traitant. En vous remerciant, bien à vous. 

    1. Bonjour Muriel,

      La description précise de vos symptômes  me pousse. à vous faire prescrire par votre dentiste une I.R.M. des articulations temporo-mandibulaires (A.T.M.). Je crains une luxation discale (ex-méniscale droite) Pour l'heure, consultez la page d'accueil du site, récemment remaniée. Appliquez, à la lettre, et de manière OBSESSIONNELLE les recommandations  préconisées. J'ai hate de connaitre le résultat de  l'IRM.
      Bien à vous

  25. Bonjour professeur

    Je souffre depuis plusieurs années d'un syndrome de sadam. J'ai des tensions à la mâchoire, des bourdonnements, des acouphènes ainsi que des douleurs au dos et cervicales. C'est arrivé en étant très stressée à mon ancien travail. J'ai serré des dents sans m'en rendre compte. A partir du moment où j'ai été diagnostiquée sadam, j'ai arrêté de serrer des dents en utilisant plusieurs méthodes comme celles que vous préconisez.

    Je n'en peux plus de ces douleurs irradiantes et de ces acouphènes.

    Pourriez vous m'indiquer svp un de vos confrères (sur Paris/ région parisienne) qui pratique votre méthode, à savoir les infiltrations dans la mâchoire.

    Merci par avance de votre retour.

    Nadia

     

    1. Bonjour Nadia, 

      Je vais vous  faire parvenir l'adresse d'une de mes correspondantes à Paris.Elle vous traitera selon la technique Hartmann-Cucchi :Huit infiltrations, hebdomadaires  bilatérales d'anesthésique à 3% , sans adrénaline sans la fosse infra temporale. Pose avant la quatrième séance d'une gouttière mandibulaire en résine dure et équilibration. Aucun autre traitement complémentaire éventuel avant la fin de la 8ème séance 
       A cette époque, avant toute chose, donnez moi des nouvelles de  l'amélioration de vos symptômes dans le site.
       

       Bien à vous   

      1. Bonjour Monsieur HARTMANN,

        Je souffre de céphalées de tensions / migraines , depuis plus de 3 ans . J’ai déjà réalisé de nombreux examens ( prises de sang, irm cérébral , unité de sommeil ..) et consulté de nombreux médecins ( neurologues , ophtalmo, orl, médecin de là douleurs, acupuncture, Kine , ostéopathes … ) . L'IRM des ATM ne decele rien de particulier, j'en ai réalisé 2, pour un j'ai une subluxation à gauche et sur l'autre rien . 

        Après de nombreux traitementsd essayés, rien n'y fait ( LAROXYL, PAROXETINE, médicaments contre le douleur).

        Les maux de têtes sont présents jour et nuit de façon permanente . J'ai énormement mal au niveau des tempes, aux dessus des oreilles, en dessous des oreilles, au cou, aux cervicales, aux machoires et surtout à la tête. Cette situation devient chaque jour un peu plus handicapantes, d'autant que j'ai des enfants en bas âges.

        Je suis domicilié en Moselle mais je suis prête à me déplacer dans toute la France. Vous serait-il possible de me communiquer les coordonnées de vos confrères qui pratiquent votre méthode ?

        Je vous remercie par avance pour votre retour ,
        Bien cordialement

        1. Bonjour Claudia,

           L'IRM des ATM ne décèle rien de particulier, j'en ai réalisé 2, pour une j'ai une subluxation à gauche et sur l'autre rien . Faites moi un copié-collé de la conclusion du radiologue dans ces site afin que  puisse interpréter moi même votre sub-luxation GAUCHE.

          Bien à vous

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer