Print Friendly, PDF & Email

Bruxisme, Fatigue Chronique et auto-Hypnose

Nous avons déjà traité de la technique Hartmann-Bratslavski dans un article qui a eu un réel succès.

Vous nous avez à de très nombreuses reprises posé peu ou prou les mêmes questions sur le cérémonial de la « prise de sommeil ». Le symptôme de fatigue chronique le matin au réveil apparaît assez souvent dans vos commentaires et nous nous sommes rendus compte que cette troisième étape de la méthode Hartmann-Bratslavski, la « prise de sommeil », était pour certains difficile à exécuter et voire parfois dépourvue de résultats.

Pour améliorer, de façon sensible l’efficacité du cérémonial de la prise du sommeil, nous vous proposons, après avoir contemplé un long moment vos gommettes collées sur le mur de votre chambre, il convient de mettre vos lèvres en contact d’une commissure à l’autre. Nous vous proposons une technique d’auto-hypnose inspirée du training autogène de Schultz.

Lien explicite : https://fr.wikipedia.org/wiki/Training_autog%C3%A8ne

Nous recommandons particulièrement  l’auto-hypnose qui s’avère utile dans les cas de douleurs plus ou moins généralisées mais, disons le sans ambage, indispensable dans les cas de Syndrome de Fatigue Chronique avec épuisement du patient le matin au réveil.

Vous devez respecter scrupuleusement les recommandations ci-après :

– utilisation d’une pensée très agréable au départ

– respect des mots employés

– respect de la séquence complète

Le tout sous peine d’échec total.

Le processus :

Vous êtes allongé(e) dans votre lit et vous venez d’éteindre la lumière.

Vos yeux sont fermés.

Lèvres en contact, vous vous imposez une pensée très agréable et vous visualisez mentalement et successivement les différentes zones évoquées plus bas, en même temps que vous pensez ces phrases, espacées de quelques secondes de pause :

* « Je détends les muscles du front » (et vous visualisez votre front)
-… quelques secondes de pauses pour vous permettre d’activer la visualisation suivante
* « Je détends les muscles autour des yeux » (et vous visualisez vos yeux)
-… quelques secondes de pauses pour vous permettre d’activer la visualisation suivante
* »Je détends les muscles de la mastication » (au bout d’une vingtaine de secondes maximum, vous devez sentir votre mâchoire inférieure s’entrouvrir)
-… quelques secondes de pauses pour vous permettre d’activer la visualisation suivante
* « Mon coeur bat calme et fort, car il y a quelque chose qui respire en moi »
-… quelques secondes de pauses pour vous permettre d’activer la visualisation suivante
* « Mon plexus solaire devient bon, chaud… » (pensez à la zone située sous le sternum)
-… quelques secondes de pauses pour vous permettre d’activer la visualisation suivante
* « Maintenant mon front est agréablement frais et ma tête est lourde, lourde, lourde… »
Idéalement, c’est sur cette idée que vous devez vous arrêter et attendre tranquillement et patiemment l’arrivée du sommeil.

Rappel :

– tout souci relatif à la journée implique un serrement de dents délétère pour votre santé,

– une auto-hypnose bien exécutée entraîne obligatoirement la position entre-ouverte des mâchoires.

Il est très rare qu’au bout de trois mois vous n’ayez pas constaté un résultat positif. Une fois que vous vous serez approprié avec plaisir cette technique d’auto-hypnose vous aurez de plus en plus de facilités à l’exécuter et souvent l’endormissement obtenu vous aidera à diminuer votre bruxisme nocturne et à vous débarrasser (pour ceux qui en prennent) des benzodiazépines source de destruction des neurones de la mémoire et de l’orientation spatiale.

NB : Dans la méthode, ne jamais employer le mot « froid » à la place de « frais » , car ce mot pourrait déclencher en vous des migraines

Technique d’endormissement  à exploiter avec le plus grand sérieux et A VIE.

 5,770 total views,  3 views today

9 Comments

  1. Bonjour Professeur! Quelle époque  vivons-nous!?

    Coment devant tant d évidences, et de cas cliniques démultipliés, ce trouble qu est le bruxime demeure si méconnu et mal traité?

    j espère par mon témoignage apporter encore un peu d eau a ce fichu moulin et obtenir par là même quelques réponses.

    mon parcours :

    – il y a 2 ans, rupture difficile avec petite fille de 2 ans au milieu…periode difficile

    – 6 mois plus tard, apparitin de vertiges, douleurs oreilles, etc … petite errance medicale, puis ORL éveillé : verdict bruxisme centré. Myorelaxants, AINS, puis gouttière. Résultat : les symptomes disparaissent et me laissent tranquille…

    – il y a 8 mois : infection chlamydia puis dans la foulee calcul renal gauche.

    -quelques semaines plus tard : douleur périnée, qqes semaines plus tard contractures fesses, douleurs pelviennes variees, troubles urinaires, anxiété grandissante…

    tous les exams sont NEG 

    errance medicale +++
    finalemnt clinique de l avancée  a Aix , spécialisée dans ces douleurs , verdict :

    Syndrome myofascial périnéal avec muscles profonds du petit bassin hypercontractés : piriforme, obturateur interne, releveur anus etc.

    bascule du bassin tous les 15 jours

    apparition d hémorroïdes internes

    qualité de vie dégradée 

    mais travail sur moi-même, méditation , kiné, osteo, accuponcteur, travail sur l emotionnel car selon moi tout vient de la, quand tout a coup, apres une journée riche en larmes et dc 1,5 an plus tard , reapparition du bruxisme nocturene centré +++
    vertiges, douleurs machoires uniquement a droite, cervicales, fatigue, angoisse.

    Jai toujours ma « vieille » gouttière qui montre a quel point je ne plaisante pas la nuit, je viens de faire une nouvel prise d empreintes, meme si je sais que ca ne va pas changer gd choses.

    j ai 43 ans , suis sur Toulon et je peine a trouver un praticien qui ait un peu approfondi la question… depuis peu j applique votre methode  gommettes la journee (meme si je ne sers pas des dents en plein jour) pincement des levres et ceremonial de la prise de sommeil commande de votre ouvrage.

    la seule chose qui semble me soulager un peu en journée est le massage en interne du pterygoydien…

    mes questions :

    -que pensez-vous du rapport sundrome périnéal /bruxisme?
    – que puis-je ajouter a ma routine quotidienne pour me debarasser de cette plaie? (Surtout le soir du coup)
    – existe-t-il dans les environs des specialistes formés a votre technique d injections?
    – puis-je continuer de porter une gouttière ou cela est-il contre-productif?
    en tout cas, merci d être le Phare au milieu de cet océan déchaîné !!!

  2. Cher Professeur,

    Mon nom est Salma, J’ai 50 ans, je vie à Beyrouth et souffre de bruxism depuis au moins 15 ans. Les douleurs sont beaucoup plus forte du côté droit. J’ai plusieurs dents dévitalisées, la gencive qui regresse, des douleurs insoutenables au niveau de la gencive, des sinus, du visage, cou, dos… et cela du cote droit uniquement. J’ai changer de gouttière et de medecin plusieurs fois. Je me réveille tres fatigue, mes oreilles bourdonnent. Mon visage du cote droit est plus tombant et que l’autre. 
    j’ai fait de l’hypnose, des exercises de respirations, yoga, acuponcture…. J’ai commencé votre methode avec espoir. 
    Merci d’avance, 

  3. Bonjour  Pr Hartmann , 

    Je me permets de vous écrire ,suite à ma recherche sur une douleur aux mâchoires

    Je me présente: Me C. Isabelle,  présentant une Maladie de Basedow, traitée depuis juin 2022, suite à l'infection de la Covid 19.

    A ce jour, je suis en eu thyroidie, ( dernier bilan du 17/10/2022), mais depuis 3 semaines environ  des douleurs aux mâchoires sont apparues , surtout en journée ou en fin de soirée;lors de ma mobilité aussi.J'ai des insomnies et des difficultés à m'endormir,  ressenti de battement cardiaque  rapide, alors que le rythme est normal.Je pratique le yoga, je vis à la campagne et j'ai une bonne hygiène de vie.

    Mes bilans dentaire et cardiaque sont bons.

    Vos connaissances m'apporteront peut être une solution pour soulager ce mal. J'évite de prendre des médicaments et opte plus pour les méthodes douces.

    Dans l'attente de vous lire, recevez , Pr Hartmann  ,mes sincères  salutations.

     

    Me C .Isabelle

     

    1. Bojour Chantre,

      Pour obtenir une réponse valable, vous avez omis de signaler le plus important : quel type de bruxisme présentez vous? Bruxisme centré (serrement de dents), bruxisme excentré (grincement), tapotement, frottement, mise en simple contact perpétuel des dents entre elles?  Si vous n'appartenez pas, à une  au moins, de ces différentes catégories, votre cas ne relève pas de ma compétence. A vous lire.

      Bien à vous

  4. Bonjour Docteur,

     

    Merci beaucoup pour votre blog. Je souffre de bruxisme depuis des années et suis à la recherche d'un praticien formé à vos techniques.

    Comment puis je en trouver un sur la région parisienne?

     

    Je vous remercie d'avance,

     

    Bien cordialement,

     

    1. Bonjour Doucerain;

       Je ne suis pas une boite aux lettres. Si vous souhaitiez une réponse : explicitez vos symptômes.Je ne sais même pas si vous êtes un homme ou une femme, votre âge!Cf les recommandations de la page d'accueil  pour avoir une réponse sont précises.

      Bien à vous

       

       

       

       

       

       

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer