Print Friendly, PDF & Email

COVID 19 – A propos des Mesures Sanitaires et du Bruxisme

A propos des mesures sanitaires.

Pour quelles raisons, un chirurgien dentiste doit-il prendre au sérieux les recommandations liées aux mesures sanitaires ?

Dans son métier, lui même se trouve à une distance particulièrement rapprochée de la bouche de son patient. Depuis des années le masque chirurgical lui est imposé.

Il est donc à l’abris des postillons éventuels de son patient si celui-ci lui adresse la parole au cours de son travail, lui même en aucune manière ne peut contaminer son patient.

Ce qui lui permet en l’état actuel, de traiter sa patientèle en toute sécurité !

Mais rendez-vous compte, le respect de ces mesures sanitaires ne date pas d’aujourd’hui ni de l’arrivée de la COVID 19. Depuis quelque 20 ans, les dentistes appliquent ces mesures sanitaires et donc le port du masque, des gants, et bien entendu le protocole de désinfection des outils : pour la sécurité des patients !

Revenons à la situation actuelle : l’épidémie de COVID 19, elle fait des ravages.

Toute profession de santé au contact de personnes s’impose depuis des décennies le respect de mesures sanitaires :  ce qui à changé avec cette épidémie, c’est que désormais tout le monde doit appliquer ces mesures au quotidien.

Le drame dans cette affaire c’est que nous sommes obligés de brider nos sentiments affectueux envers nos proches  et ne pas se laisser aller à exprimer les gestes d’affection envers les personnes aimées, amis, collègues.

C’est difficile, j’en conviens, mais pour certains de vos proches, c’est une question de vie ou de mort. 

Respectez les consignes sanitaires.

En fait, le seul moyen de sortir de cette ornière c’est la découverte d’un vaccin efficace. Tant que le vaccin ne sera pas sur le marché, jeunes, vieux, nous sommes tous contraints aux même astreintes.

Je m’adresse aujourd’hui à mes jeunes lecteurs et lectrices pour leur rappeler que la COVID 19 n’épargne plus les jeunes générations, ce que l’on croyait pourtant il y a encore quelque mois.

Pour revenir au thème principal de mon site : n’oublions pas que le stress aggrave les épisodes de bruxisme et que cette situation due à l’épidémie est particulièrement anxiogène. Donc, vous l’aurez compris, extrêmement délétère pour mes lecteurs souffrant de bruxisme.

Faites la part des choses, adoptez ces mesures comme un médicament, elles sont là pour vous protéger. Ne vous laissez pas envahir par le stress.

Vous le savez, le bruxisme peut chez certaines personnes donner : une fatigue intense le matin au réveil, alors que la fatigue donnée par la COVID 19 n’a pas les mêmes caractéristiques, de même la fièvre prolongée inexpliquée connue sous le nom de FPI et causée par un bruxisme centré n’est pas à confondre avec la fièvre donnée par la COVID 19.

Si cela peut vous aider, sachez que je m’impose ces mesures sans réserves (confinement, distanciation, gel hydro alcoolique, masque…) en y mettant une pointe d’humour !

Puisse cet article vous rendre plus tolérants vis à vis des contraintes actuellement imposées.

Ne vous laissez pas envahir par le stress !

 480 total views,  1 views today

2 Comments

  1. Bonjour Amélie,
    Il faut vous persuader que c’est VOUS MÊME qui êtes responsable de vos propres maux consécutifs vraisemblablement à une FRUSTRATION laquelle a déclenché chez vous un bruxisme centré réactionnel : le serrement de dents. Les dents ne sont EN CONTACT NORMAL ENTRE ELLES QUE LORS DE LA DÉGLUTITION. Lorsque vous mâchez vos dents ne se touchent pas; il y a la présence du bol alimentaire ,quand ce dernier est bien trituré, les dents se touchent et vous donnent envie d’avaler. Le drame c’est que les médecins sont tout à fait ignorants de ce mécanisme . Ce n’est pas de leur faute, on ne leur a jamais rien appris sur les dents, Ce sont les récepteurs tactiles des dents sur-stimulés d »une extraordinaire sensibilité que j’ai mis en évidence au C.N.R.S , il ya 50 ans lesquels bouleversent votre organisme.
    Quand vous serrez sans cesse les dents, ces récepteurs tactiles envoient leur information délétère dans tout l’organisme et à tout les niveaux ? J’ai prévenu , à maintes reprises le Haut Conseil de la santé publique Il ne daigne pas me répondre!
    En conséquence, appliquez de manière OBSESSIONNELLE la technique Hartmann- Bratzlavzki décrite e détail dans ce teste
    NB Vivez toute la journée avcc la sensation d »avoir vos lèvres en contact d’une commissure à l’autre
    Bien vous

  2. Bonjour depuis environ deux ans, je suis Amelie 39 ans, j ai des douleurs rétro orbitaires (Bilan ophtalmo normal), des cervicalgies, des douleurs/fatigue de la mâchoire, je sens que mon visage est toujours tendu.
    Je serre la mâchoire à longueur de journée je pense et j ai des mouvements incontrôlés de la langue (ce qui m entraîne aussi des lésions dans la bouche)
    J ai depuis 1 an une gouttière la nuit, j ai des semelles orthopédiques (légère scoliose).

    Ce qui me gêne le plus sont les douleurs orbitaires et cette sensation de tension du visage et de la mâchoire ainsi que les cervicalgies.

    Que puis je faire ? Qu en pensez vous ? Qui dois je consulter ?

    Merci de m aider

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer