Print Friendly, PDF & Email

Nouvelle étude intéressante :

Les mauvais movements de la mâchoire : où quand le PROZAC déclenche et entretient le bruxisme centré

La dyskinésie tardive est un dysfonctionnement des mouvements qui surgit surtout après l’utilisation chronique de neuroleptiques  Ex Prozac, mais aussi après l’utilisation de médicaments couramment utilisés dans les foyers tels que Sibelium et Primperan. Egalement, après un coup, une rixe , une chute, au cours de laquelle les articulations des mâchoires ont pu souffrir. La dyskinésie est généralement un autre terme pour désigner les différentes formes de mouvements anormaux dont la dystonie fait partie .

Il y a pourtant bien une confusion des idées. Le terme dyskinésie tardive réfère à un dysfonctionnement de mouvements qui survient le plus souvent suite à une prise de médicaments de longue durée ou bien alors après un grand choc  ; en tout premier lieu la conséquence (parfois pas si longue) d’une utilisation de neuroleptiques. Ces dysfonctionnements de mouvement peuvent, en principe, être de toutes sortes de type : ils peuvent être choréa tiques, ( danse de St Guy) ils peuvent être dystoniques , parfois même sous forme de tics nerveux ou myocloniques. Il s’agit donc d’un terme se référant plutôt à une étiologie (médicamenteuse) ou bien à une certaine forme spécifique des dysfonctionnements de mouvement. Il existe donc bien une dystonie tardive. Les manifestations les plus fréquentes des dyskinésies tardives sont les dyskinésies oro-bucco-linguo-masticatoires, qui comme leurs noms l’indiquent touchent généralement la bouche, les lèvres ,les dents,  la langue et les muscles de la mâchoire entrainant chez le ou (la) malade une crispation continuelle des mâchoires dents serrées. Les dystonies tardives sont généralement axiales, mais peuvent également être focales ou segmentaires (par ex : le syndrome tardif de Meige). La dyskinésie tardive survient généralementchez la femme,   

D’après Andrews,

« La sérotonine est une ancienne substance (du point de vue de l’évolution, ndlr). Elle régule intimement plusieurs processus différents, et quand vous interférez avec ceux-ci vous pouvez vous attendre, dans une perspective évolutionniste, que cela cause du tort »,  

« “Toujours d’après Andrews,ce qui a manqué dans les débats sur les antidépresseurs est une évaluation globale de tous ces effets négatifs par rapport aux bénéfices potentiels”. La plupart des éléments sont disponibles depuis des années mais personne ne s’est penché sur cette question fondamentale.

Dans une étude précédente, Andrews et ses collègues ont montré que même en ce qui concerne la fonction pour laquelle ils sont indiqués, les antidépresseurs augmentent le risque de récidive de dépression.

Alors que même la fonction prévue des antidépresseurs est en question, il est important de porter un regard critique sur leur utilisation continue, estime le chercheur.

D’après ANDREWS.

Liens bibliographiques

274 total views, 3 views today

1 Comment

  1. BONSOIR docteur voila je me présente jacques tincq atteint du syndrome de cos ten S A D A M soigné par monsieur jean marie landouzy 31 rue solférino a lille que vous devez j imagine connaitre .j ai bien sur consulté monsieur landouzy suite a des tangages force 7 impossible de marcher droit impression de marcher sur de la mousse désorientation complète vue trouble douleurs atm brouillard cérébral douleur omoplates genoux épanchement calcanéum lise L 5 S 1 protrusion C 5 C 6 C 6 C 7 crise d angoisse changement soudain de comportement voir agressif !!!! suivi par un dentiste post-urologue orthoptie podologue avec semelle de reprogrammation qui pour moi n ont servis absolument a rien étant une pathologie descendante cela empiré mon cas!!!! je porte une gouttière qu on me règle chaque semaine suivis d un séance d hostéo amélioration nette au niveau des douleurs mâchoires mais toujours c brouillard cérébral et douleur occiput cervicales acouphènes surdité tous ceci se trouvant a droite !!!! épaule gauche beaucoup plus basse !!!! j ai donc poussée les recherches et au bout de trois ans de recherche j ai remarqué que les symptômes crée par un déséquilibre de la mâchoire ressembler étrangement a la maladie de lyme j ai donc fait une sérologie au laboratoire barla qui es revenue positive borélia et trois co infection confirmé par la goutte de sang en Allemagne taux d infection 80% borrelia bavariensis je suis donc traiter en Allemagne chez christian apostolodis médecine holistique séance de zappeur de clark et piqûres a base de plantes et d insectes plus une detox et granule homéopathique !!!! nous avons un groupe de soutient de la maladie de lyme et avons bien sur remarquer le lien direct avec le costen et la maladie de lyme qui dans 90% des cas affecte la mâchoire chez les patients souffrant du lyme chronique ma question docteur !!!! pensez vous réellement que le sadam syndrome de costen bruxisme peux être une conséquence de cette bactérie appelée spirochète j en profite également pour vous envoyer le test du docteur horovick spécialiste de la maladie de lyme au usa https://www.associationlymesansfrontieres.com/questionnaire-lyme/ ou l on retrouve beaucoup de symptômes similaires au dysfonctionnement de la mâchoire cordialement jacques tincq

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer