Print Friendly, PDF & Email

Entretien filmé en 4K le 6 février 2019.

Explications sur la Technique Hartmann-Bratzlavski.

Pour tout savoir sur la technique Hartmann-Bratzlavski

La Technique Hartmann-Bratzlavski :

  • Serrement des lèvres
  • Gommettes colorées
  • Cérémonial de la prise de sommeil

Lire l’article complet sur notre page : http://tmd-dentalmedical.org/2018/02/14/la-technique-hartmann-bratzlavski/

Surtout n’oubliez pas :

Si cette technique fonctionne pour vous, vous serez malheureusement obligé de la faire « à vie » sous peine de récidive. Mais je vous rassure, cela est faisable sans trop d’efforts et le gain apporté en vaut largement la chandelle !

4,427 total views, 3 views today

14 Comments

  1. Bonjour Professeur,

    Je suis une femme de 31 ans qui souffre d’un SADAM depuis 2ans causé par un bruxisme centré nocturne uniquement suite à un choc émotionnel. Un IRM des ATM fait il y a 5 mois a mis en évidence une luxation méniscale antérieure partiellement réductible du côté droit, voici mes symptômes:
    – douleurs faciales: muscles masséters contractés, ptérygoïdien latéral droit contracté et douloureux en permanence.
    – Cervicalgies, trapezes, psoas, sterno-cléido-mastoïdien contractés en permanence
    – Douleur oculaire uniquement du côté droit, avec problème de convergence récurent qui revient malgré 2 rééducation orthoptiste.
    – Névralgie faciale côté droit uniquement (trijumeau irrité/coincé)
    – Limitation de l’ouverture buccale, 2 doigts max
    – Dents du haut et du bas qui ne s’emboitent plus et douleurs dentaires, mon occlusion change tout le temps!
    – trouble de l’équilibre avec sensation d’ébriété
    – stress, angoisse,
    -fatigue chronique
    etc…
    J’ai eu / subi plusieurs traitements: osthéo, kiné, acupuncture, mesothérapie cervicales, infiltration nerf d’arnold, injections de Botox, Lyrica, Laroxyl, Gabapentine, décontractants musculaires etc… qui ont tous échoués. Maintenant je ne prend plus rien, un peu de doliprane quand c’est insupportable.
    Je porte actuellement une gouttière « expérimentale » sur la mâchoire du haut, en plastique souple avec une « boite à langue » qui oblige à garder la langue au palais. La gouttière a été équilibrée après un bilan postural. Je ne ressent pas d’amélioration.
    J’applique votre méthode à la lettre depuis une semaine, je garde les lèvres en contact le plus possible, et miracle les douleurs du trijumeau ont cessées en quelques heures!!! le ceremonial du couché est plus difficil à mettre en oeuvre mais je sent une nette amélioration de la fatigue le matin au reveil, je reprend espoir!!! Les autres symptômes sont encore présents. Parcontre le fait de garder les lèvres en contact toute la journée me donne mal aux dents de devant est ce normal?
    Votre traitement est il également efficace dans le cadre d’une luxation, le chirurgie maxillo facial qui me suit me dis que la luxation ne cause pas de douleur, que beaucoup de personne en ont sans souffrir de quoi que ce soit. Je suis septique sur le discours, mes douleurs partent de l’articulation droite j’en suis formelle à 200%, quand pensez vous?

    Bien cordialement.

  2. Cher professeur Hartmann, le français n’est pas ma langue natale mais je vais essayer quand même. Tout d’abord, merci d’avoir incorporé des résultats neurophysiologiques à la dentisterie. Unifier des disciplines est quelque chose que j’aimerais voir de plus en plus dans l’avenir de la médecine.

    Ma question est la suivante: lorsque je teste votre technique et que je serre mes lèvres, je remarque que j’ai du mal à ne pas contracter les autres muscles de mon visage et de ma bouche. Pouvons-nous expecter une vidéo ou une description plus précise sur la technique correcte de l’exercice Hartmann-Bratzlavski?

    Meilleures salutations,

    Kasper

  3. Bonjour professeur,
    Je suis un homme de 66 ans, je prends du propranolol depuis 2007 prescrit par un neurologue de la Timone pour migraine œil et oreille gauche avec nausée. Depuis quelques années je serre les dents la journée, j’ai les dents usées me dit mon dentiste, que je vois de plus en plus souvent car un jour c’est une dent plombée qui s’ouvre en deux donc extraction de celle ci, un autre jour mal à une autre dent qui après radio montre une poche infectieuse sous la dent. J’ai l’impression d’être en train de me détruire les dents et personne ne me donne une solution, ni mon dentiste ni le chirurgien dentiste qui doit me poser un implant à la place de la dent arrachée. A force de serrer, de desserrer les dents toute la journée, j’ai mal dans toute la mâchoire sous les dents et au moment des repas ,c’est pire.
    Pourriez vous m’indiquer un spécialiste proche de ma région, j’habite à Guêret en Creuse. Merci d’avance. Cordialement.

    1. Bonjour Frank
      En i966, soit 53 ans, j’ai été hospitalisé d’urgence à l’hôpital Ste Marguerite à Marseille dans le service de neurologie pour migraine intense avec nausées et vomissements.Je serrais sans cesse les dents et j’ignorais totalement à cette époque l’effet délétère du bruxisme centré..A cette époque pas de scanner , pas d’IRM,
      il n’existait que l’electoencéphalographie, et la gamma-electoencéphalographie. Les deux examens avaient conclu à un cancer du cerveau; ce qui ne correspondait pas, heureusement, à l’examen clinique. Dans le doute on n’a rien entrepris d’irréversible. je raconte dans un témoignage vidéo que vous trouverez sur mon site cette histoire. En attendant, cherchez dans ce site la technique Hartmann-Bratzlavzki. Celle qui m’a permis de me guérir tout seul, à vie, de mes migraines atroces.
      Attention ! Respectez scrupuleusement toutes les étapes indiquées à 100% ; Avec 80% : échec assuré
      Donnez moi de vos nouvelles fin septembre
      Je n’ai pas, hélas , de correspondant dans la Creuse
      Bien à vous

  4. Bonsoir Professeur
    Merci pour votre réponse.
    Les acouphènes sont de type sifflements aigus uniquement coté droit et leur intensité varie en fonction du bouchage de ma trompe d’eustache par les spasmes musculaires.
    Au réveil après une bonne nuit de repos il m’arrive de ne plus entendre ses sons aigus mais
    ils repartent très vite en position verticale.
    J’applique votre méthode et vous tiens informé
    Cordialement

  5. Bonjour Professeur
    Depuis 2 ans Bruxisme nocturne et douleurs musculaire permanentes au niveau de ma machoire droite.
    J’ai également des spasmes musculaire au niveau de la trompe d’eustache ce qui perturbe son
    fonctionnement et me provoque des acouphènes terribles.
    Je porte une gouttière depuis 4 mois sans amélioration notable.
    Pouvez-vous me conseiller un spécialiste Lyonnais qui pratique votre méthode.
    Merci
    Cordialement

    1. Bonjour Dreux,
      De quelles natures sont vos acouphènes ?
      – Bourdonnements ? 95 à 100% de bons résultats
      – Sifflements ? (sons aigus) de 0 à 2% de réussite
      Appliquez de toute urgence et avec sérieux la technique Hartmann-Bratslavski et revenez témoigner de vos améliorations à la suite desquelles, je vous adresserai, et pas avant, à un de mes correspondants à Lyon.
      Les infiltrations ne sont pas systématiques et sont soumises à mon appréciation préalable.
      Bien à vous.

  6. Bonjour Professeur,
    Je souffre depuis 7 mois de sensations de vertige, tanguage, sensation de tête pleine.
    Maman de 4 enfants je n’ose plus sortir avec mes enfants car j’ai peur. Je sors très peu depuis que j’ai ce mal être.
    J’ai vu plusieurs médecins…(et un ostéopathes qui m.a dit que ma mâchoire était déboîtée côté droit, et qu.il m.a remis en place ) surtout ORL et en faisant des examens ce qu.il en sort c.est pression oreille droite et son grave et diagnostic comme une mini Ménière mais je n.ai pas de vertige où tous se met à tourner.
    Dernière consultation chez mon ORL, cristaux oreille droite et nettoyage oreille car j’ai souvent beaucoup de cérumen et eviter les bouchons.
    Depuis 1 mois je porte une gouttière car une amie qui est assistante dentaire m’a dit de verifier car elle voyait beaucoup de patients avec les mêmes symptômes.
    Depuis 3 jours je vois vos vidéos sur votre technique, et je la pratique minutieusement.Et oui je serre les dents la nuit mais je ne m’en préoccupais pas et grâce à vous je fais tout pour ne plus le faire.
    J’aimerais faire les injections (technique Hartmann-Cucchi) très rapidement. Que me conseiller vous? De patienter ou bien feu vert? Et aussi le pincement des lèvres dois-je le faire au maximum dans la journée ?
    Merci pour votre retour et merci encore pour votre dévouement pour nous.
    Bien à vous. [edit de la modération – message remis en forme pour gagner de la place – merci de votre compréhension]

    1. Bonjour Mira,
      Je vais m’occuper de vous. Mais j’EXIGE pour obtenir un résultat que la minutie avec laquelle vous faites ma technique vous la mainteniez de manière OBSESSIONNELLE et A VIE. Il faut que dans quinze jours vos vertiges soient diminués, voire disparus, pour que je vous adresse à un de les correspondants. J’insiste +++ sur le cérémonial de la prise du sommeil. A vous de jouer. Vous m’indiquerez alors votre département de résidence pour conserver votre anonymat.
      Bien à vous

      1. Bonjour Professeur Hartmann,
        Je reviens vers vous afin de vous faire part de mon avancement et de mon état ce jour.
        Voilà mon histoire,
        En mai 2018 j’ai eu une greffe osseuse à l’incisive gauche et mon ancienne dentiste m’a mise une dent provisoire qui tenais mal et je manger que du côté droit. (Je l’avais revu en septembre lui demandant si il y avait un rapport avec mes vertiges elle m’a dit non)
        Tout a commencé fin juillet 2018 J’avais était opéré du ventre suite à mes grossesses et 1semaine après l.operation j’ai fais un malaise j’etais avec mes enfants et je me suis sentie mal fourmillements dans les bras mal à la tête et compressé et depuis j.ai tous ses symptômes.
        Aux urgences ils m’ont dit que je devais me reposer.
        A partir de là j’ai erré de médecins en médecins sans trouver de solution livrée à moi-même vraiment horrible.
        Jusqu’à ce que j’arrive sur votre site et une lueur d’espoir et revenue.
        (Il m’arrive souvent de lire votre site)
        Mes symptômes étaient :
        -Sensations de vertiges constamment et très handicapant
        -forte pression dans les oreilles
        -très sensible aux bruits
        -la vue en regardant au lointain je me sentais très mal
        -crampes à la jambe
        -migraine
        -palpitations du cœur
        -fourmillement
        -lourdeur aux bras
        -fatigue
        -sensations d’etre faible constamment.
        Comme je vous l.avez expliqué précédemment j’ai porté une gouttière pendant 1 mois et chaque semaines le Dct TOUBOL me l’a réglé.
        Mes symptômes étaient toujours présents surtout les sensations de vertiges un peu moindre mais toujours handicapant. (Je ne sortais plus).
        Et depuis le 2 mars j’ai pratiqué de façon obsessionnelle votre technique Hartmann-Bratzlavski, ce qui m’a permis de ne plus serrer des dents la journée et encore moi de les tapoter entre elles car j’avais ce tic depuis un très long moment.
        La nuit je serré très fortement même en pratiquant le Cérémonial du sommeil.
        Quand J.ai rencontré le Dct TOUBOL qui enfin m’a comprise et surtout cru car j’ai tellement erré de médecin en médecins pour que l’on me dise c’est dans votre tête ou vous faites une dépression. (Je n’arrivais plus à me faire entendre de mon mal être jusqu’à lire votre site et en pleurer et me dire enfin!!!!!! Je le savais que je n’etais pas folle. )
        Le Dct TOUBOL qui est vraiment formidable m’a fait votre Technique Hartmann-Cucchi, aujourd’hui j’en suis à la 6eme infiltrations et presque tous mes symptômes ont disparu sauf :
        -mes sensations de vertiges qui sont moindres mais toujours constante
        -la vue toujours bizarre
        Je tenais à vous indiqué que dès lors de ma première infiltration je ne sentais plus la pression aux oreilles et ensuite au fur et à mesure mes autres symptômes ont disparus.
        Le Dct TOUBOL m’a fait une étude occlusale qui a révélé que mes dents de droite ne se toucher plus et voilà pourquoi j’avais des sensations de vertiges.
        (J’avais réalisé un examen ORL qui disait que j.avais une légère pression à l’oreille droite, ma mâchoire doit appuyer sur mon oreille ce qui me donne ses sensations constante de vertiges??).

        Je me suis rendu compte que quand je me regardais dans le miroir et ouvrer et fermer ma mâchoire du bas, elle se refermer mais de travers jusqu’à se remettre droite.

        Le 15/04, Le Dct TOUBOL m’a refait tous le haut afin de rééquilibrer et m’a conseiller de manger des 2 cotés.

        Depuis le 15/04 à ce jour mes sensations de vertiges sont moindres, il m’arrive quelques fois de ne pas les sentir mais elles reviennent et je peux rester debout à m’occuper de mes enfants car avant je restais constamment allongée car j.avais un mal être et ne pouvait rester debout.

        Merci Professeur Hartmann, Merci Docteur TOUBOL et merci Pat de m.aider à m’en sortir et surtout de m’avoir écouter vraiment merciiiiiiii

        1. Bonjour Professeur Hartmann,
          Je tenais à rajouter que quand je suis indisposée comme aujourd’hui,je ressens beaucoup plus les sensations de vertiges qui deviennent vraiment vraiment penible.
          Malgré que depuis quelques mois je prends une pilule pour ne plus les avoirs.
          Qu’en pensez-vous ?
          Merciiiiiiii pour votre aide.
          Cordialement

          1. Bonjour Mira,
            Consulter de ma part un O.R.L. Cette persitance de vertiges après la technique H-B et la technique H-C que vous a magistralement appliqué le Dr T. ne relève plus de notre compétence.
            NB: De toute façon, vous pouvez, sans crainte aller jusqu’à à 10 infiltrations avant de consulter l’O.R.L.
            Bien à vous

      2. Bonjour Professeur, je suis une femme de 43 ans, maman de 2 enfants. Je souffre de bruxisme nocturne, avec un réveil fatigué, et des douleurs au niveaux des yeux, et une difficulté à soutenir le regard fixe le matin. Des masseters douloureux, douleur cervicale, et du dos, acouphènes, et j ai eu une période de vertiges. Je serre fortement des dents la nuit, mais pas dans la journée, seulement des crispations. Mon medecin me croit difficilement, j ai une gouttière de nuit depuis 2 ans et des semelles orthopédiques prescrit par un posturologue. Au vue des conséquences sur mon corps, je voudrais faire des injections de botox, je suis un peu perdue, et incomprise par mon entourage. Mon stress est psychologique, et j’ai suivi une psychothérapie pendant 2 ans ( mère agressive, et violente en parole, avec interdiction de se rebeller. J ‘ habite la région nantaise. Merci beaucoup de m’aider . Cordialement, Laetitia

        1. Bonjour Laetitia
          Que les médecins ne vous croient pas est parfaitement compréhensible. L’enseignement de la neurophysiologie del’organe dentaire est inexistant en faculté de médecine. Par conséquent, ils ignorent que le seul moment où les dents entre elles ont droit d’être en contact, c’est le moment de la déglutition (la fin du mouvement où vous avalez votre salive). Ainsi, il leur est difficile d’admettre qu’ un patiente frustrée (comme vous par votre mère) crispe sans cesse les mâchoires dents serrées. Qui plus est un adage français ridicule tend à faire croire que serrer les dents est une vertu alors qu’il s’avère que c’est une CALALAMITÉ pour un organisme féminin.
          BOTOX : Les nouvelles publications concernant la bibliographie scientifique intenationale me poussent à vous déconseiller vigoureusement l’usage du BOTOX. Cette toxine, ne l’oublions pas est celle qui est présente dans les boites de conserve avariées. Injectée pour lutter contre le bruxisme centré, elle peut entraîner une perte des dents et une décompensation osseuse de vos maxillaires !

Répondre à DREUX (Cancel reply)

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer