Print Friendly, PDF & Email

Entretien filmé en 4K le 6 février 2019.

Explications sur la Technique Hartmann-Bratzlavski.

Pour tout savoir sur la technique Hartmann-Bratzlavski

La Technique Hartmann-Bratzlavski :

  • Serrement des lèvres
  • Gommettes colorées
  • Cérémonial de la prise de sommeil

Lire l’article complet sur notre page : http://tmd-dentalmedical.org/2018/02/14/la-technique-hartmann-bratzlavski/

Surtout n’oubliez pas :

Si cette technique fonctionne pour vous, vous serez malheureusement obligé de la faire « à vie » sous peine de récidive. Mais je vous rassure, cela est faisable sans trop d’efforts et le gain apporté en vaut largement la chandelle !

 7,686 total views,  5 views today

26 Comments

  1. Bonjour Dc Hartmann
    Je decouvre votre site et votre méthode.
    Je souhaite l appliquer avec assiduité, méthodiquement. Pour ce faire jaimerai etre certaines et que vous me confortiez sur certains points dans ma compréhension:
    – les gomettes permettent de nous rappeler d d’effectuer le pincement de lèvre cest bien ca? (Je veux etre certaine de bien comprendre et bien appliquer la méthode.)
    Ce pincement de lèvre qui évite inéluctablement le serrage des dents.
    Donc si je comprend: il faut effectuer ce pincement de lèvre en permanence ?
    – pour la bonne pression, si je fais le test du fil a coudre. Je la trouverai en retenant juste ce dernier. Pour cela jimagine au vu de votre vidéo que je dois tirer légèrement sur le fil pour ne pas devoir faire une pression excessive ? Cest bien ca?
    – enfin pour le rituel du soir. Je met parfois du temps à m endormir, puis je fixer la feuille remplie de gommettes avec ma pensee positives au moment d eteindre ma lumiere meme si je ne m endors pas de suite, leffet sera t il le même ?
    Car parfois avant de m endormir je vagabonde dans les meandres de mon esprit malgré moi.
    Ces questions semblent peut etre futile car certes votre vidéo est claire mais elle m a amené ces questions. Et afin d etre sereine, me rassurer sur ma compréhension, me permettra de mettre en place votre technique avec confiance pour un résultat optimum.

    Pour mon cas je souffre de clenching depuis des annees suite soit a un trauma psy soit un accident de la route. Jai fait de nombreuses démarches et je confirme même ce que vous dites quand aux gouttières qui apres qques temps empire horriblement le mécanisme…
    Je viens de subir une arthroscopie amt avec injection de botox… le serrage est tjs présent …
    Jai de multiples conséquences physique et surtout une fatigue liée à ces tensions.
    Jaimerai en voir le bout pour enfin vivre pleinement.
    Je veux tester votre méthode.
    Une derniere question :
    Au bout de cb de temps les effets sont constatés ?
    Je garde le lien, car je vous trouve passionnant et je pense qu un retour d expérience est le meilleur retour que je puisse vous faire.
    Merci beaucoup pour votre don!
    Bien cordialement
    Gaëlle

  2. Bonjour, je souffre de bruxisme depuis mon enfance, je grince de nuit et la journée il m’arrive de pouvoir serrer les dents également, j’effectue votre technique à la lettre et je reviendrais lorsque j’aurais des résultats.
    J’ai également eu des échos sur un système s’appelant le Nti-Tss qui est en faite une butée antérieure situé sur les dents de devant qui empêcherait de bruxer la nuit, qu’en pensez-vous ?
    Et également pour tout les bruxeurs, le port de la gouttière occlusale, n’est seulement le traitement d’une conséquence du bruxisme qui ne résoud en rien le problème de base, la réelle cause est le stress qui est en médecine chinoise est du à un foie en grande difficulté, j’ai entendu des retours comme quoi l’acuponcture en soignant le foie éliminé donc le stress et des résultats très satisfaisant étaient obtenus et que les patients avaient dorénavant les mâchoires complètement detendu, j’ai une séance de médecine chinoise début juillet et vous tiendrez au courant de l’évolution, bien à vous et si ce témoignage peut changer votre vie cela serait une grande victoire, merci encore Pr Hartmann

      1. Bonjour professeur

        Pour compléter mon premier message de début de semaine, je voulais préciser que je ne trouve pas mes contacts dentaires, je les cherche et ne trouve pas d équilibre.
        On note:
        Une occlusion de classe 2 en relation centrée
        Un occlusion de classe 1 en omi mais aucune occlusion confortable
        Des interferences en occlusion statique
        Des surfaces d’attrition très nombreuses.
        Voici retour orthodentie.

        Aussi on me conseille traitement d’orthodentie, et de voir un occluso.
        Sachant que je viens deja de faire une arthroscopie et injection de botox.

        Qu en pensez vous? Je vois que vous adressez certains contacts à des confrères pour des infiltration. Auriez vous des conseils ? Precisions à m apporter? Voir des coordonnées ?
        J habite Lille. On m a parlé du Dc Cotelle mais je ne sais pas si des professionnelles pratique la méthode Hartmann cucchi sur la region.
        Je viens de faire des injections de botox ( jai lu que ce n était pas ideal malheureusement… ) aussi puis je envisager malgré tout de faire ces injections?

        Je souffre de maux de tête, d acouphène, de douleur à la nuque, et cela lance dans tout mon côté droit jusqu en sous costale du côté du pancréas.
        Jai des gros soucis d’ intestin, d estomac, et de fatigue qui ne me permet pas d être aussi active que je le souhaite.

        Je découvre votre methode, comme je vous le disais précédemment. Je la met en place avec assiduité. Jespere que j applique bien le rituel du couché au bon moment et que ma bonne facon de pincer les lèvres est bonne. Il faut bien pincer tour le temps ? Je souhaite tellement mettre fin à ce mécanisme destructeur.

        Merci pour vos conseils .

  3. Bonjour Professeur Hartmann,

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour votre travail et ce blog où j’ai trouvé beaucoup d’indices et réponses concernant mes problèmes.

    Je suis une femme de 37 ans, habitant à Marseille et Je me retrouve dans beaucoup de symptomes que vous décrivez dans vos articles.
    Je serre les dents depuis mon enfance. Actuellement je ne grince plus les dents la nuit, mais je crispe fortement et très souvent les mâchoires, ces symptomes accompagnés par des tensions dans les cervicales, des réveils nocturnes, ballonnements, mauvaise respiration, un besoin d’uriner urgent et fréquent. Ce dernier est survenu à l’âge de 17 ans quand j’ai été diagnostiquée avec une hernie inguinale à gauche, mais qui a persisté après l’opération jusqu’au aujourd’hui. J’ignore si cela a un rapport, mais je précise également que je suis née avec un rein pelvien gauche.
    A l’âge de 16 ans j’ai fait une chute en faisant de skateboard et j’ai perdu 4 dents (une devant et trois sur le côté, mâchoire supérieure). Quelques années après (vers 2002) j’ai commencé à avoir des douleurs lombaires, je me bloquais souvent le dos et j’ai la mâchoire qui s’est mis à craquer du côté gauche. Depuis j’ai consulté sans succès plusieurs médecins (qui préconisaient une opération car j’avais le cartilage de la mâchoire qui était extremment usé), osthéopathes, kinésithérapeutes et dentistes, mes dents de sagesses ont été retirées et dans mon désespoir de trouver une solution au problème j’ai eu la malchance également de me faire limer les dents, soit disant pour équilibrer mon occlusion. En 2006 j’ai développée également une forme assez sévère d’acnée rosacée que, malgré les prévisions désespérants des médecins, j’ai réussi à éradiquer par le jeun et des traitements naturels (cela a duré 9 ans).
    Enfin, en 2016, quand mes problèmes de dos et de mâchoire s’étaient déjà bien aggravés, je suis tombée sur un kinésithérapeute – posturologue qui m’a apporté un immense soulagement. Il m’a orienté vers le Dr Clauzade qui, suite au port d’une gouttière, m’a fait un collage pour équilibrer la mâchoire en 2017. Cela a énormément améliorer mon état (plus de douleurs dorsales, la mâchoire qui ne craque plus et le cartilage qui s’est entièrement reconstruit), mais n’a pas éradiqué la tension dans la mâchoire et le serrement des dents. Les douleurs lombaires et cervicales avaient disparues pendant 2 ans, jusqu’au moment où un petit morceau de composite du collage s’est cassé et cela a chamboulé à nouveau la position de ma mâchoire. Le Dr Clauzade étant déjà à la retraite, je suis partie en 2019 chez son remplaçant pour refaire cette partie du collage mais il a refusé de le faire, disant que selon lui cela n’aurait pas un impact sur le reste. Au lieu de cela, il m’a envoyé chez un osthéopathe dont l’intervention a provoqué d’autres douleurs et blocages que je soigne encore avec mon posturologue à Marseille.
    A part cela je peux dire qu’actuellement mon état de santé est plutôt très bon, je n’ai plus d’anémie, j’ai une bonne énergie et je fais beaucoup de sport. Les problèmes que j’ai actuellement sont cette tension des mâchoires/cervicales, le besoin d’uriner souvent et la respiration irrégulière qui, je crois, est provoquée par ces tensions.
    Cela fait 3 mois que je pratique la technique de Hartmann-Bratzlavski avec une amélioration au niveau de la tension dans les mâchoires.
    Je vous remercie sincèrement par avance de prendre le temps de me lire et pour votre aide et vos conseils.

    Bien cordialement,

    Lina

  4. Bonjour Professeur,

    J’ai une paralysie faciale depuis 7 mois. Depuis des années, je souffre de bruxisme.
    Pensez-vous que le bruxisme puisse en partie expliquer cette paralysie faciale dont l’origine n’est pas claire à ce jour.
    En vous remerciant.

    Cordialement.

    Anna

    1. Bonjour Anna,
      Répondre à une telle question sans un examen approfondi de ma part relèverait de l’escroquerie.
      Toutefois, je peux attester que dans toute mon activité professionnelle, je n’ai jamais rencontré une paralysie faciale en rapport avec quelque forme de bruxisme. Parfois l’acupuncture donne de bons résultats.
      Bien à vous.

  5. Bonjour Professeur Hartmann, Femme de 56 ans, je souffre d’un fort bruxisme uniquement la nuit. Comme beaucoup des personnes qui témoignent ici, j’ai cherché et consulté différents praticiens. il en résulte une amélioration des douleurs du dos mais aucun effet sur les tensions faciales.
    Je me demande si la pratique du serrement des lèvres est efficace étant donné que le bruxisme n’a lieu que la nuit. La journée mes dents ne sont pas du tout en contact. D’ailleurs mettre mes dents en contact est très désagréable.
    Je souffre de fortes tensions au niveau du visage (rides profondes sur le front) et de la nuque, d’une inflammation des sinus qui limite ma capacité respiratoire. Mes dents sont très comprimées et usées surtout les dernières molaires car ma mandibule part vers l’arrière avec beaucoup de force.
    Je me réveille fatiguée. Je suis touchée par la maladie d’Hashimoto et je suis hyper électro sensible.
    Merci Beaucoup pour les conseils et orientation que vous pourrez m’indiquer.
    Bien cordialement

    1. Bonjour Chris,
      Pardonnez moi de vous répondre tardivement.
      Je suis désolé, mais la lecture de votre propos sur les lèvres montre à l’évidence que vous avez interprété la technique Hartmann-Bratzlavzki à votre manière laquelle n’a rien à voir avec la réalité. Je vous prie de regarder la vidéo consacrée à cette technique. Peut être prendrez vous conscience qu’une attention plus soutenue à la relecture de la technique Hartmann-Bratzlavzki vous permettra enfin de comprendre tout l’intérêt des gommettes et surtout de la qualité du CÉRÉMONIAL de la PRISE du SOMMEIL.
      Bien à vous

  6. Bonjour Professeur,

    Je suis une femme de 31 ans qui souffre d’un SADAM depuis 2ans causé par un bruxisme centré nocturne uniquement suite à un choc émotionnel. Un IRM des ATM fait il y a 5 mois a mis en évidence une luxation méniscale antérieure partiellement réductible du côté droit, voici mes symptômes:
    – douleurs faciales: muscles masséters contractés, ptérygoïdien latéral droit contracté et douloureux en permanence.
    – Cervicalgies, trapezes, psoas, sterno-cléido-mastoïdien contractés en permanence
    – Douleur oculaire uniquement du côté droit, avec problème de convergence récurent qui revient malgré 2 rééducation orthoptiste.
    – Névralgie faciale côté droit uniquement (trijumeau irrité/coincé)
    – Limitation de l’ouverture buccale, 2 doigts max
    – Dents du haut et du bas qui ne s’emboitent plus et douleurs dentaires, mon occlusion change tout le temps!
    – trouble de l’équilibre avec sensation d’ébriété
    – stress, angoisse,
    -fatigue chronique
    etc…
    J’ai eu / subi plusieurs traitements: osthéo, kiné, acupuncture, mesothérapie cervicales, infiltration nerf d’arnold, injections de Botox, Lyrica, Laroxyl, Gabapentine, décontractants musculaires etc… qui ont tous échoués. Maintenant je ne prend plus rien, un peu de doliprane quand c’est insupportable.
    Je porte actuellement une gouttière « expérimentale » sur la mâchoire du haut, en plastique souple avec une « boite à langue » qui oblige à garder la langue au palais. La gouttière a été équilibrée après un bilan postural. Je ne ressent pas d’amélioration.
    J’applique votre méthode à la lettre depuis une semaine, je garde les lèvres en contact le plus possible, et miracle les douleurs du trijumeau ont cessées en quelques heures!!! le ceremonial du couché est plus difficil à mettre en oeuvre mais je sent une nette amélioration de la fatigue le matin au reveil, je reprend espoir!!! Les autres symptômes sont encore présents. Parcontre le fait de garder les lèvres en contact toute la journée me donne mal aux dents de devant est ce normal?
    Votre traitement est il également efficace dans le cadre d’une luxation, le chirurgie maxillo facial qui me suit me dis que la luxation ne cause pas de douleur, que beaucoup de personne en ont sans souffrir de quoi que ce soit. Je suis septique sur le discours, mes douleurs partent de l’articulation droite j’en suis formelle à 200%, quand pensez vous?

    Bien cordialement.

    1. Bonjour Laurie
      Il est tout à fait inutile pour une patiente qui applique si bien ma technique de garder vos lèvres en contact toute la journée . Prenez simplement l’habitude d’interposer une infime partie de la pointe de votre langue entre vos incisives . Cela donne souvent une moue du visage agréable à regarder. J’ai pu vérifier sur des milliers de cas traités et guéris le lien ETROIT entre les luxations réductibles et irréductibles de l’ATM et les symptômes que vous décrivez. Persistez +++ avec la même constance et donnez moi de vos nouvelles fin avril
      Bien à vous

  7. Cher professeur Hartmann, le français n’est pas ma langue natale mais je vais essayer quand même. Tout d’abord, merci d’avoir incorporé des résultats neurophysiologiques à la dentisterie. Unifier des disciplines est quelque chose que j’aimerais voir de plus en plus dans l’avenir de la médecine.

    Ma question est la suivante: lorsque je teste votre technique et que je serre mes lèvres, je remarque que j’ai du mal à ne pas contracter les autres muscles de mon visage et de ma bouche. Pouvons-nous expecter une vidéo ou une description plus précise sur la technique correcte de l’exercice Hartmann-Bratzlavski?

    Meilleures salutations,

    Kasper

    1. Bonjour Kasper-
      En premier lieu, mes excuses pour vous avoir répondu aussi tardivement.
      Mes félicitations , pour la maitrise de votre français ( aucune faute)
      Dans ce site, il existe:
      * un texte concernant la description en détail des DIFFÉRENTES étapes de la technique Hartmann- Bratzlavzki, les respecter TOUTES, sous peine d’échec.
      * Une vidéo, réalisée à la demande de patients tel que vous
      Il importe que vous en imprégniez
      Bien à vous

  8. Bonjour professeur,
    Je suis un homme de 66 ans, je prends du propranolol depuis 2007 prescrit par un neurologue de la Timone pour migraine œil et oreille gauche avec nausée. Depuis quelques années je serre les dents la journée, j’ai les dents usées me dit mon dentiste, que je vois de plus en plus souvent car un jour c’est une dent plombée qui s’ouvre en deux donc extraction de celle ci, un autre jour mal à une autre dent qui après radio montre une poche infectieuse sous la dent. J’ai l’impression d’être en train de me détruire les dents et personne ne me donne une solution, ni mon dentiste ni le chirurgien dentiste qui doit me poser un implant à la place de la dent arrachée. A force de serrer, de desserrer les dents toute la journée, j’ai mal dans toute la mâchoire sous les dents et au moment des repas ,c’est pire.
    Pourriez vous m’indiquer un spécialiste proche de ma région, j’habite à Guêret en Creuse. Merci d’avance. Cordialement.

    1. Bonjour Frank
      En i966, soit 53 ans, j’ai été hospitalisé d’urgence à l’hôpital Ste Marguerite à Marseille dans le service de neurologie pour migraine intense avec nausées et vomissements.Je serrais sans cesse les dents et j’ignorais totalement à cette époque l’effet délétère du bruxisme centré..A cette époque pas de scanner , pas d’IRM,
      il n’existait que l’electoencéphalographie, et la gamma-electoencéphalographie. Les deux examens avaient conclu à un cancer du cerveau; ce qui ne correspondait pas, heureusement, à l’examen clinique. Dans le doute on n’a rien entrepris d’irréversible. je raconte dans un témoignage vidéo que vous trouverez sur mon site cette histoire. En attendant, cherchez dans ce site la technique Hartmann-Bratzlavzki. Celle qui m’a permis de me guérir tout seul, à vie, de mes migraines atroces.
      Attention ! Respectez scrupuleusement toutes les étapes indiquées à 100% ; Avec 80% : échec assuré
      Donnez moi de vos nouvelles fin septembre
      Je n’ai pas, hélas , de correspondant dans la Creuse
      Bien à vous

  9. Bonsoir Professeur
    Merci pour votre réponse.
    Les acouphènes sont de type sifflements aigus uniquement coté droit et leur intensité varie en fonction du bouchage de ma trompe d’eustache par les spasmes musculaires.
    Au réveil après une bonne nuit de repos il m’arrive de ne plus entendre ses sons aigus mais
    ils repartent très vite en position verticale.
    J’applique votre méthode et vous tiens informé
    Cordialement

  10. Bonjour Professeur
    Depuis 2 ans Bruxisme nocturne et douleurs musculaire permanentes au niveau de ma machoire droite.
    J’ai également des spasmes musculaire au niveau de la trompe d’eustache ce qui perturbe son
    fonctionnement et me provoque des acouphènes terribles.
    Je porte une gouttière depuis 4 mois sans amélioration notable.
    Pouvez-vous me conseiller un spécialiste Lyonnais qui pratique votre méthode.
    Merci
    Cordialement

    1. Bonjour Dreux,
      De quelles natures sont vos acouphènes ?
      – Bourdonnements ? 95 à 100% de bons résultats
      – Sifflements ? (sons aigus) de 0 à 2% de réussite
      Appliquez de toute urgence et avec sérieux la technique Hartmann-Bratslavski et revenez témoigner de vos améliorations à la suite desquelles, je vous adresserai, et pas avant, à un de mes correspondants à Lyon.
      Les infiltrations ne sont pas systématiques et sont soumises à mon appréciation préalable.
      Bien à vous.

  11. Bonjour Professeur,
    Je souffre depuis 7 mois de sensations de vertige, tanguage, sensation de tête pleine.
    Maman de 4 enfants je n’ose plus sortir avec mes enfants car j’ai peur. Je sors très peu depuis que j’ai ce mal être.
    J’ai vu plusieurs médecins…(et un ostéopathes qui m.a dit que ma mâchoire était déboîtée côté droit, et qu.il m.a remis en place ) surtout ORL et en faisant des examens ce qu.il en sort c.est pression oreille droite et son grave et diagnostic comme une mini Ménière mais je n.ai pas de vertige où tous se met à tourner.
    Dernière consultation chez mon ORL, cristaux oreille droite et nettoyage oreille car j’ai souvent beaucoup de cérumen et eviter les bouchons.
    Depuis 1 mois je porte une gouttière car une amie qui est assistante dentaire m’a dit de verifier car elle voyait beaucoup de patients avec les mêmes symptômes.
    Depuis 3 jours je vois vos vidéos sur votre technique, et je la pratique minutieusement.Et oui je serre les dents la nuit mais je ne m’en préoccupais pas et grâce à vous je fais tout pour ne plus le faire.
    J’aimerais faire les injections (technique Hartmann-Cucchi) très rapidement. Que me conseiller vous? De patienter ou bien feu vert? Et aussi le pincement des lèvres dois-je le faire au maximum dans la journée ?
    Merci pour votre retour et merci encore pour votre dévouement pour nous.
    Bien à vous. [edit de la modération – message remis en forme pour gagner de la place – merci de votre compréhension]

    1. Bonjour Mira,
      Je vais m’occuper de vous. Mais j’EXIGE pour obtenir un résultat que la minutie avec laquelle vous faites ma technique vous la mainteniez de manière OBSESSIONNELLE et A VIE. Il faut que dans quinze jours vos vertiges soient diminués, voire disparus, pour que je vous adresse à un de les correspondants. J’insiste +++ sur le cérémonial de la prise du sommeil. A vous de jouer. Vous m’indiquerez alors votre département de résidence pour conserver votre anonymat.
      Bien à vous

      1. Bonjour Professeur Hartmann,
        Je reviens vers vous afin de vous faire part de mon avancement et de mon état ce jour.
        Voilà mon histoire,
        En mai 2018 j’ai eu une greffe osseuse à l’incisive gauche et mon ancienne dentiste m’a mise une dent provisoire qui tenais mal et je manger que du côté droit. (Je l’avais revu en septembre lui demandant si il y avait un rapport avec mes vertiges elle m’a dit non)
        Tout a commencé fin juillet 2018 J’avais était opéré du ventre suite à mes grossesses et 1semaine après l.operation j’ai fais un malaise j’etais avec mes enfants et je me suis sentie mal fourmillements dans les bras mal à la tête et compressé et depuis j.ai tous ses symptômes.
        Aux urgences ils m’ont dit que je devais me reposer.
        A partir de là j’ai erré de médecins en médecins sans trouver de solution livrée à moi-même vraiment horrible.
        Jusqu’à ce que j’arrive sur votre site et une lueur d’espoir et revenue.
        (Il m’arrive souvent de lire votre site)
        Mes symptômes étaient :
        -Sensations de vertiges constamment et très handicapant
        -forte pression dans les oreilles
        -très sensible aux bruits
        -la vue en regardant au lointain je me sentais très mal
        -crampes à la jambe
        -migraine
        -palpitations du cœur
        -fourmillement
        -lourdeur aux bras
        -fatigue
        -sensations d’etre faible constamment.
        Comme je vous l.avez expliqué précédemment j’ai porté une gouttière pendant 1 mois et chaque semaines le Dct TOUBOL me l’a réglé.
        Mes symptômes étaient toujours présents surtout les sensations de vertiges un peu moindre mais toujours handicapant. (Je ne sortais plus).
        Et depuis le 2 mars j’ai pratiqué de façon obsessionnelle votre technique Hartmann-Bratzlavski, ce qui m’a permis de ne plus serrer des dents la journée et encore moi de les tapoter entre elles car j’avais ce tic depuis un très long moment.
        La nuit je serré très fortement même en pratiquant le Cérémonial du sommeil.
        Quand J.ai rencontré le Dct TOUBOL qui enfin m’a comprise et surtout cru car j’ai tellement erré de médecin en médecins pour que l’on me dise c’est dans votre tête ou vous faites une dépression. (Je n’arrivais plus à me faire entendre de mon mal être jusqu’à lire votre site et en pleurer et me dire enfin!!!!!! Je le savais que je n’etais pas folle. )
        Le Dct TOUBOL qui est vraiment formidable m’a fait votre Technique Hartmann-Cucchi, aujourd’hui j’en suis à la 6eme infiltrations et presque tous mes symptômes ont disparu sauf :
        -mes sensations de vertiges qui sont moindres mais toujours constante
        -la vue toujours bizarre
        Je tenais à vous indiqué que dès lors de ma première infiltration je ne sentais plus la pression aux oreilles et ensuite au fur et à mesure mes autres symptômes ont disparus.
        Le Dct TOUBOL m’a fait une étude occlusale qui a révélé que mes dents de droite ne se toucher plus et voilà pourquoi j’avais des sensations de vertiges.
        (J’avais réalisé un examen ORL qui disait que j.avais une légère pression à l’oreille droite, ma mâchoire doit appuyer sur mon oreille ce qui me donne ses sensations constante de vertiges??).

        Je me suis rendu compte que quand je me regardais dans le miroir et ouvrer et fermer ma mâchoire du bas, elle se refermer mais de travers jusqu’à se remettre droite.

        Le 15/04, Le Dct TOUBOL m’a refait tous le haut afin de rééquilibrer et m’a conseiller de manger des 2 cotés.

        Depuis le 15/04 à ce jour mes sensations de vertiges sont moindres, il m’arrive quelques fois de ne pas les sentir mais elles reviennent et je peux rester debout à m’occuper de mes enfants car avant je restais constamment allongée car j.avais un mal être et ne pouvait rester debout.

        Merci Professeur Hartmann, Merci Docteur TOUBOL et merci Pat de m.aider à m’en sortir et surtout de m’avoir écouter vraiment merciiiiiiii

        1. Bonjour Professeur Hartmann,
          Je tenais à rajouter que quand je suis indisposée comme aujourd’hui,je ressens beaucoup plus les sensations de vertiges qui deviennent vraiment vraiment penible.
          Malgré que depuis quelques mois je prends une pilule pour ne plus les avoirs.
          Qu’en pensez-vous ?
          Merciiiiiiii pour votre aide.
          Cordialement

          1. Bonjour Mira,
            Consulter de ma part un O.R.L. Cette persitance de vertiges après la technique H-B et la technique H-C que vous a magistralement appliqué le Dr T. ne relève plus de notre compétence.
            NB: De toute façon, vous pouvez, sans crainte aller jusqu’à à 10 infiltrations avant de consulter l’O.R.L.
            Bien à vous

      2. Bonjour Professeur, je suis une femme de 43 ans, maman de 2 enfants. Je souffre de bruxisme nocturne, avec un réveil fatigué, et des douleurs au niveaux des yeux, et une difficulté à soutenir le regard fixe le matin. Des masseters douloureux, douleur cervicale, et du dos, acouphènes, et j ai eu une période de vertiges. Je serre fortement des dents la nuit, mais pas dans la journée, seulement des crispations. Mon medecin me croit difficilement, j ai une gouttière de nuit depuis 2 ans et des semelles orthopédiques prescrit par un posturologue. Au vue des conséquences sur mon corps, je voudrais faire des injections de botox, je suis un peu perdue, et incomprise par mon entourage. Mon stress est psychologique, et j’ai suivi une psychothérapie pendant 2 ans ( mère agressive, et violente en parole, avec interdiction de se rebeller. J ‘ habite la région nantaise. Merci beaucoup de m’aider . Cordialement, Laetitia

        1. Bonjour Laetitia
          Que les médecins ne vous croient pas est parfaitement compréhensible. L’enseignement de la neurophysiologie del’organe dentaire est inexistant en faculté de médecine. Par conséquent, ils ignorent que le seul moment où les dents entre elles ont droit d’être en contact, c’est le moment de la déglutition (la fin du mouvement où vous avalez votre salive). Ainsi, il leur est difficile d’admettre qu’ un patiente frustrée (comme vous par votre mère) crispe sans cesse les mâchoires dents serrées. Qui plus est un adage français ridicule tend à faire croire que serrer les dents est une vertu alors qu’il s’avère que c’est une CALALAMITÉ pour un organisme féminin.
          BOTOX : Les nouvelles publications concernant la bibliographie scientifique intenationale me poussent à vous déconseiller vigoureusement l’usage du BOTOX. Cette toxine, ne l’oublions pas est celle qui est présente dans les boites de conserve avariées. Injectée pour lutter contre le bruxisme centré, elle peut entraîner une perte des dents et une décompensation osseuse de vos maxillaires !

Répondre à Franck (Cancel reply)

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer