Print Friendly, PDF & Email

Entretien filmé en 4k le 13 juin 2018

Je veux faire connaître le rôle délétère du contact perpétuel des dents entre-elles.

Après 50 ans de recherche fondamentale et clinique, après avoir publié des centaines de communications et publications nationales et internationales, écrits 3 livres et un quatrième en anglais en préparation, après des milliers de patients guéris, je peux affirmer, preuves scientifiques à l’appui, que le bruxisme est susceptible de produire des conséquences catastrophiques, en particulier dans un organisme féminin.

Au XXI siècles les données neuro-anatomiques ne sont plus les mêmes.Tout a progressé, la recherche dentaire internationale en particulier.
Recherche devant laquelle les lecteurs français demeurent frileux voire sceptiques. Je souhaite grâce à mon travail et à ce site les faire connaître au plus grand nombre.

La bibliographie internationale établit de manière certaine une « comorbidité » étroite entre la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et les Désordres Temporo Mandibulaires.

Mon équipe, assistants, chercheurs, attachés et moi même, avons guéri par centaines, voire par milliers des fibromyalgies dites de causes inconnues, des syndromes de fatigue chronique dits de causes inconnues, essentiellement par la suppression du bruxisme, sans aucune récidive.

Je veux aussi aider toute personne atteinte de bruxisme à identifier et combattre la douleur référée, fut-elle très lointaine de la bouche et des dents.

Pour avoir guéri des centaines de patients de maux et troubles pesants dus au bruxisme, je pense qu’il n’est aujourd’hui plus tolérable de laisser les gens en souffrance, voire dans la dépression à cause de cette dyskinésie, de cette para-fonction.
Je veux combattre l’idée que la dent n’est qu’un bout d’os implanté dans un os et qui fait uniquement mal.
Il faut anéantir l’idée que serrer les dents continuellement relève d’un comportement courageux alors que c’est une véritable calamité.
Je souhaite donner à la personne qui souffre le moyen de poser son propre diagnostic à minima et aider son praticien à bien prendre en compte les symptômes relevés.

Enfin, je souhaite amener les praticiens à considérer et rechercher le serrement de dents dans leur anamnèse

Je veux leur faire connaître ce qui peut découler du bruxisme et le rechercher systématiquement.

Je souhaite offrir à la nouvelle génération de praticiens une ouverture scientifique vers une vision moderne du bruxisme et de ses conséquences délétères.

Au cours de ma carrière j’ai pu former avec fierté et amitié une équipe de chirurgiens dentistes :
Le Docteur Gérard Cucchi, le Docteur Jacques Orofino, le Docteur Jean-Pierre Toubol, le Docteur Daniel Brandon, le Docteur Michel Fauque, le Docteur Charles Richmond, le Docteur Jacques Bohar, le Docteur Pierre Lecaroz, le Docteur Jean-Pierre Rousseau.

Ils m’ont aidé à soigner et à guérir des milliers de cas, sans récidives, avec un recul avoisinant les 20 ans.

Il m’importe aujourd’hui que mes jeunes confrères soient informés et prennent en masse la relève, pour le bien être et la sécurité de nos patients.

794 total views, 1 views today

2 Comments

  1. Bonsoir professeur, un énorme merci pour mettre votre recherche gratuitement accessible et vos efforts pour la vulgarisation. Bravo et encore merci.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.